Apple s'offre un fabricant de puces : PA Semiconductor

Cloud

Bizarre : cette société développe des processeurs PowerPC, notamment pour les appareils mobiles…

Opération de croissance externe pour Apple. C’est assez rare pour être souligné. Fait encore plus étrange, le géant s’offre un spécialiste des puces. La firme annonce en effet le rachat de PA Semiconductor pour 278 millions de dollars.

Cette société, fondée par Dan Dobberpuhl, un ingénieur assez connu dans le monde des puces (il a participé à la création de StrongARM et Alpha dans les années 90), est fabless (sans usine) et développe des processeurs à architecture PowerPC. Elle emploie 150 personnes.

Ce rachat n’est pas une grosse opération financière pour la pomme. Mais elle suscite de nombreuses questions. Apple a en effet tourné le dos depuis longtemps à l’architecture PowerPC pour se concentrer uniquement sur les technologies Intel (dualcore).

Alors que va faire Apple avec les puces de PA ? Ces dernières sont reconnues pour leur rapport prix-performance-consommation, un positionnement clairement destiné aux équipements nomades. Le processeur ‘PWRficient’ est un double-coeurs cadencé à 2Ghz 64 bits, présenté comme étant 300% plus efficace que ceux de la concurrence.

Mais Intel n’occupe-t-il pas déjà ce créneau avec Atom ? Apple veut-il changer de crémerie pour ses terminaux mobiles type iPhone et iPod ? Rappelons que ce sont les puces StrongARM qui équipent actuellement l’iPhone.

Il s’agirait ainsi pour Cupertino de contrôler toute la chaîne de production de ses appareils et ainsi ne dépendre d’aucun fournisseur. Même s’il faudra au moins un an avant qu’Apple n’exploite les produits de PA, Intel appréciera.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur