Pour gérer vos consentements :

Apple succombe à la tentation de l’emprunt en euro

Apple vient de réaliser un emprunt obligataire à long terme d’un montant total de 2,8 milliards d’euros en profitant de taux bas dans la zone euro. Le financement est composé de deux tranches de volume égal : un premier volet d’1,4 milliard (emprunt à un taux d’intérêt de 1,082 % arrivant à échéance en 2022) et un second d’un montant identique (taux de 1,625 % avec échéance 2026).

Pour la première fois, Apple émet dans une autre monnaie qu’en dollar américain, souligne Les Echos. « Cette opération est la deuxième plus grosse émission en euros depuis le début de l’année pour une société américaine », commente le cabinet d’analyses financières Dealogic (qui vient de tomber dans le portefeuille du fonds Carlyle).

La première opération reste celle de l’opérateur télécoms américain Verizon qui avait levé 3,85 milliards d’euros le 5 février dernier, souligne nos confrères d’ITespresso. La firme de Tim Cook déclare qu’elle compte utiliser les fonds pour « les affaires générales de l’entreprise, y compris des rachats d’actions et le paiement de dividendes, ainsi que des investissements ou des acquisitions ».

Entre avril 2013 et avril 2014, Apple a déjà émis deux emprunts obligataires d’un montant total de 29 milliards de dollars (répartis en 17 milliards de dollars puis 12 milliards).

Rappelons qu’Apple a achevé  son exercice fiscal 2013-2014 (bouclé fin septembre) en disposant d’une trésorerie de 155 milliards de dollars.
A lire aussi :

Le Luxembourg, paradis fiscal pour Accenture, Amazon et Apple

Apple, champion de l’innovation depuis 10 ans

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

3 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

5 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

6 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

7 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

12 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago