Apple : téléchargement de films et nouveaux iPod

Régulations

Fidèle à son rendez-vous avec la communauté Apple, Steve Jobs est venu en personne présenter à San Francisco les nouvelles offres de la firme à la pomme. Sans surprises

C’est donc sans surprise que Steve Jobs, patron d’Apple, a présenté ce mardi à San Fransisco l’offre cinéma d’iTunes. Non seulement, le groupe suit un mouvement de fond: les offres deviennent pléthoriques: Amazon vient juste de se lancer, mais Jobs est devenu le principal actionnaire de Walt Disney, après la cession de son groupe Pixar Animation au début de l’année 2006.

Rien d’étonnant donc de voir Disney et Pixar comme principaux contributeurs de cette nouvelle offre. Touchstone et Miramax, également filiales de Disney seront aussi de la fête. Seulement 75 films seront proposés dans un premier temps.

Chaque film sera vendu 12,99 dollars en pré-achat ou durant la première semaine de disponibilité lors de la sortie en DVD, période après laquelle il passera à 12,99 dollars. Les autres films seront vendus 9,99 dollars. Ils pourront être gravés sur CD, et bien sûr transférés vers l’iPod. Apple annonce un temps de téléchargement de 30 minutes en haut débit.

Encore faut-il proposer un écran d’iPod digne de ce nom. En effet, les cinéphiles prêts à passer deux heures devant un écran minuscule ne seront pas légions. Apple a donc présenté de nouveaux iPod vidéo (5G) dotés d’un écran “60% plus lumineux que les précédents” et d’une autonomie vidéo de 3,5 heures contre 2 heures.

Apple a également annoncé un iPod Nano plus fin, ce qui ne l’empêche pas d’embarquer une batterie offrant 24 heures d’autonomies. Ce nouveau Nano sera disponible en cinq couleurs, et pour un prix de 149, 199 ou 249 dollars selon sa capacité.

Enfin, un modèle Shuffle de 1 Go permettra d’emporter 240 chansons pour la moituié de la taille de la version originale du Shuffle. Pour 79 dollars.

Apple a également dévoilé une offre de jeux vidéos “classiques” également téléchargeables: Mini golf, Pac Man, Tetris, Texas Hold Em… mais il faudra débourser 4,99 dollars…

Autant de nouveaux contenus qui ont poussé Apple à rebaptiser son service: iTunes Music Store devient iTunes Store.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur