Apple triple son bénéfice, merci iPod !

Cloud

Dopées par le baladeur numérique iPod, les ventes trimestrielles d’Apple ont progressé de 30%, et lui ont permis de tripler son bénéfice net à 61 millions de dollars

Au cours de son troisième trimestre fiscal, clos le 30 juin, le fabricant informatique Apple a enregistré une progression de 30% de son chiffre d’affaires, à 2,014 milliards de dollars contre 1,545 un an plus tôt. Le bénéfice net du groupe a été multiplié par trois sur la période et s’est établi à 61 millions de dollars.

Si le groupe a livré 876.000 Macintosh sur les trois mois, soit une progression sensible de 14%, c’est du côté de la musique, et surtout du baladeur numérique iPod – 860.000 exemplaires livrés, soit une progression de 183% ! – qu’il faut rechercher l’origine de la forte progression des résultats d’Apple. En effet, si les revenus tirés des ventes de Mac, ordinateurs et accessoires, progressent de 19% d’une année sur l’autre, celles de l’iPod et du site de téléchargement payant de musique en ligne iTunes ont progressé de 162% ! C’est le meilleur chiffre d’affaires enregistré par Apple sur la période depuis huit ans. “Ce trimestre a été exceptionnel” a tenu à souligner Steve Jobs, CEO et fondateur d’Apple, qui a cependant cherché à mettre l’eau à la bouche des investisseurs et fidèles de la marque en annonçant des nouveautés “formidables plus tard cette année“. En tous cas, même si Apple a laissé planer une tension légère en reportant sur septembre la fabrication de certains Macintosh, les perspectives du groupe restent au beau fixe, avec la mise en disponibilité de l’iPod mini hors des Etats-Unis ? pour faire face à la demande sur le marché américain, la commercialisation mondiale du baladeur de taille réduite a été reportée au 24 juillet ? l’ouverture d’iTunes en Europe et le 100 millionième titre téléchargé sur le site?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur