Apple va ouvrir une usine en Arizona et y créer 2000 emplois

Régulations

Apple joue à nouveau la carte du « Made in USA » en ouvrant un site de production de composants en Arizona. Le projet, qui fait l’objet d’un partenariat avec l’industriel GT Advanced Technologies, pourrait se traduire par la création de 2 000 emplois.

Après avoir relocalisé une partie de la production des Mac au Texas (notamment les nouveaux Mac Pro), Apple va ouvrir une nouvelle usine aux États-Unis. Le site de Meza, en Arizona, produira des composants pour ses terminaux et fonctionnera à l’énergie renouvelable.

Le projet pourrait se traduire par la création de 700 emplois directs dès la première année d’activité et 1 300 emplois supplémentaires dans le domaine de la construction, a indiqué lundi 4 novembre la gouverneure de l’Arizona, Jan Brewer.

Du saphir dans l’iPhone

Pour mettre en oeuvre son projet « Made in USA », Apple a signé un accord d’approvisionnement pluriannuel avec GT Advanced Technologies. Apple lui fournira un préfinancement de 578 millions de dollars, que GT remboursera sur cinq ans, à partir de 2015, a indiqué l’industriel américain spécialisé dans les matériaux et systèmes de croissance cristalline du saphir.

Connu pour sa résitance, le saphir est largement utilisé dans les produits électroniques, y compris le capteur d’empreintes digitales tactile et l’objectif de l’iPhone 5S. Quoi qu’il en soit, Apple n’a pas précisé quels seront exactement les composants produits dans la future unité de production.

Critiqué pour ses relations avec ses sous-traitants en Asie, dont Foxconn, Apple cherche à se racheter une conduite en investissant dans la production locale. « Nous sommes fiers de développer notre production au plan national avec un nouveau site en Arizona, qui créera plus de 2 000 emplois d’ingénierie, de production et de construction », a déclaré une porte-parole d’Apple.

Plus tôt cette année, le groupe californien avait annoncé qu’un site de production basé au Texas assemblerait des Mac Pro. Dans un même élan,  Motorola (Google) a fait un choix similaire pour le smartphone Moto X.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’iPhone ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur