Apple va vendre ses premiers iPhones débloqués à Hong Kong

Cloud

La pomme poursuit l’ouverture de son modèle économique

Apple fait vraiment tout pour faire de son iPhone 3G, un succès planétaire. Après avoir cassé son prix par rapport à la version précédente, et permis à certains distributeurs de vendre le terminal (comme la Fnac en France), la pomme autorise aujourd’hui la vente de combinés débloqués.

Cette première historique sera réalisée à Hong Kong où l’iPhone 3G pourra être vendu débloqué, c’est à dire compatible avec les réseaux de tous les opérateurs. Rappelons que jusqu’à présent, Apple privilégiait des accords exclusifs avec un opérateur par pays. Mais ce dispositif a vite trouvé ses limites, des petits malins réussissant à faire fonctionner le terminal avec d’autres opérateurs.

Pour autant, cette liberté de choix aura un prix. Avec un abonnement, l’iPhone 3G coûte entre 200 et 300 dollars. Cette version débloquée coûtera au minimum 700 dollars (pour la version 8 Go) et 800 dollars pour la version 16 Go. Pas donné.

Rappelons néanmoins qu’en, Belgique, loi oblige, l’iPhone peut également être vendu débloqué mais dans ce cas, ce n’est pas Apple qui est à l’origine de cette ouverture.

Cette initiative, si elle est appliquée à d’autres pays (ce qui est prévu) devrait permettre à Apple de remplir sans trop de difficultés ses objectifs : 10 millions d’unités vendues avant la fin de l’année.

Lors du premier week-end de lancement, la pomme avait écoulé 1 million d’exemplaires de son nouveau terminal. Et selon Piper Jaffray, Apple aurait vendu 5 millions d’iPhone 3G durant ce trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur