Apple vend moins d’iPad

Poste de travailTablettes
tablettes

Après Strategy Analytics, IDC et Canalys livrent à leur tour les estimations du marché des tablettes. Si des différences s’installent, les deux analystes convergent sur le recul significatif d’Apple sur le marché.

Fin juillet, le cabinet Strategy Analytics livrait ses estimations du marché des tablettes en accordant à Android la majorité du marché désormais avec 67% des parts contre 28,3% pour iOS et les miettes pour Windows) au deuxième trimestre 2013. Une tendance que confirment aujourd’hui les experts de chez IDC et Canalys.

IDC attribut ainsi à Android plus de 62% du marché contre 32,5% pour Apple et 4,5% pour Microsoft Windows 8 (dont 0,5% pour les tablettes Windows RT) sur un volume de plus de 45 millions de tablettes. Chez Canalys, ce volume dépasse à peine les 34 millions. Un volume dans lequel iOS ne s’empare « que » de 42,7% du marché.

Malgré ces différences notables (et surprenantes), les deux analystes ne peuvent que constater le recul d’Apple d’environ 14% sur un marché en hausse (de 59,6% chez IDC et 42,9% chez Canalys) avec 14,6 millions d’iPad vendu au deuxième trimestre contre plus de 17 millions pour Canalys, 19 pour IDC, un an plus tôt. Un recul inquiétant pour celui qui, il y a 6 mois à peine, régnait en maître absolu sur le marché des tablettes avec ses iPad.

Une concurrence agressive

« Les consommateurs ont évalué les tablettes et les résultats se voient aujourd’hui, commente Tim Coulling, analyste principal chez Canalys. Avec les écrans tactiles contribuant à une forte proportion du coût de construction de la tablette, les produits à petit écran peuvent se révéler très agressifs en matière de prix. »

On trouve en effet nombre de modèles Android à moins de 150 euros/dollars. Un tarif de référence aux yeux des consommateurs mais à faible marge pour les vendeurs qui impacte également le modèle de Microsoft calqué sur celui d’Apple avec une offre verticale. En réaction, Redmond a lancé des campagnes de promotionnelles, jusqu’à fin août, avec des réductions sur ses Surface (RT et Pro) aux Etats-Unis.

Pour sa part, IDC attribut ce recul l’absence de nouveaux produit chez Appel au cours de la période. « En l’absence de nouveaux iPads, le marché a ralenti pour de nombreux constructeurs, et est susceptible de se poursuivre au troisième trimestre, note Tom Mainelli. Cependant, au quatrième trimestre, nous attendons de nouveaux produits d’Apple, Amazon et d’autres pour stimuler une croissance impressionnante du marché. »

Des croissances impressionnantes

Il n’en reste pas moins que les concurrents d’Apple ont, eux, connu des croissances impressionnantes qui dépassent allègrement les 200%. A ce petit jeu, Lenovo est le grand gagnant avec près de 314% de hausse en un an… pour un volume il est vrai limité à 1,5 million d’unités, selon IDC. Le premier fournisseur, Samsung, se rapproche d’Apple avec plus de 8 millions de tablettes et 277% de hausse. Suivi, de loin, par Asus et ses 2 millions d’ardoises.

IDC : marché des tablettes au 2e trimestre 2013

Apple reste donc, encore de loin, le premier vendeur d’ardoises tactiles. Mais, à l’instar du marché des smartphones, Android s’adresse à un public qu’Apple a bien du mal, pour le moment, à séduire. Ce qui ne l’empêchera pas, selon Canalys, à rester le constructeur le plus profitable de ce marché sur les prochaines années.

A noter qu’Amazon, avec sa Kingle Fire, n’apparaît pas dans le classement d’IDC alors que Canalys lui attribue plus d’1,5 million de ventes (et 4,5% du marché). Étrange absence…

Crédit photo : © Luis Louro – Fotolia.com


En images : Les smartphones et tablettes du MWC 2013

Les smartphones et tablettes du Mobile World Congress 2013

Image 1 of 20

Alcatel One Touch Evo
Alcatel One Touch se lance dans les tablettes Android avec la One Touch Evo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur