Applications web : Google présente le GWT 2.0

Logiciels

Plus puissant et plus souple, le Google Web Toolkit 2.0 introduit de multiples nouveautés.

Le Google Web Toolkit (GWT) est une solution de développement Java open source utilisée pour la construction d’applications web complexes, comme AdWords ou le très novateur Wave. La compagnie en propose maintenant une nouvelle mouture. Première bonne nouvelle, le code JavaScript généré par l’application est mieux optimisé et plus compact et le SDK est en net progrès.

GWT 2.0 apporte plusieurs fonctionnalités qui permettront de réduire la durée du cycle de développement d’une application et de créer plus aisément du code optimisé. Il interagit ainsi avec Speed Tracer , une extension dédiée à Google Chrome qui évalue les performances d’une application web et détecte les parties nécessitant une réécriture.

Le toolkit introduit également une nouvelle fonctionnalité, du nom de code splitting . Grâce à cette technologie, il est possible de découper le code pour charger les éléments les plus importants en premier. Le démarrage de l’application s’en trouve ainsi grandement accéléré.

UiBinder est un nouveau framework qui simplifie la création d’interfaces graphiques, en séparant la couche de présentation du code. Enfin, le greffon pour Eclipse se veut plus souple que précédemment. Le débogage des applications pourra, par exemple, s’effectuer à partir de n’importe quel navigateur, y compris si ce dernier est installé sur une autre machine que celle servant au développement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur