Applied Materials en baisse, les semi-conducteurs vont suivre

Fournisseur en équipements de production des principaux fondeurs de la planète, les résultats d’Applied Materials servent de baromètre du secteur des semi-conducteurs.

Les résultats en baisse de l’équipementier sur son deuxième trimestre fiscal vont-ils peser sur les valeurs des semi-conducteurs ? Ils sont en effet à la baisse, et les investisseurs ont commencé à sanctionner le titre sur la plate-forme de transactions électroniques Inet. Pourtant, les résultats du groupe, s’ils s’affichent en baisse, sont conformes et même légèrement supérieurs aux attentes du marché : le chiffre d’affaires recule de -8% à 1,86 milliard de dollars, mais le bénéfice net chute de -18% à 304,8 millions, soit 18 cents par action. L’inquiétude provient des commandes, qui ont baissées de -7% au deuxième trimestre, une tendance qui devrait se prolonger sur le trimestre en cours selon Applied Materials, avec une nouvelle baisse dans une fourchette de -5% à -10%. Principale cause de ce recul des commandes, le report d’achats d’équipements neufs en Europe et surtout à Taiwan, en particulier de l’allemand Infineon Technologies et du taiwanais Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC). « La principale chose que nous attendions tous pour ce trimestre était le retour des fondeurs. Et cela n’a pas été le cas« , a déclaré le CEO du groupe, Michael Splinter. Pour le trimestre en cours, Applied Materials prévoit une baisse de son chiffre d’affaires dans une fourchette de -10% à -15%, et un bénéfice par action de 12 à 14 cents, nettement inférieur au consensus.