Applied Materials : l’inquiétude pour les semi-conducteurs

Cloud

Les résultats trimestriels de l’équipementier des semi-conducteurs sont bons, mais ses perspectives pour le trimestre en cours inquiètent

La position de numéro un mondial des équipementiers de l’industrie des semi-conducteurs place Applied Materials en position stratégique pour le secteur : ses résultats et sa vision sont considérés comme un indicateur de la santé du marché.

Côté résultats trimestriels, avec une progression de 56 % de ses revenus, à 2,54 milliards de dollars, au dessus du consensus, et le bond de 39 % de son bénéfice à 512 millions de dollars, Applied Materials est venu confirmer la bonne tenue du marché des semi-conducteurs depuis le début de l’année.

La migration des fondeurs vers les technologies en 90 et 65 nanomètres les pousse à investir dans leurs outils de développement et de production, et la perspective du 45 nm est une porte ouverte vers la continuité de ces investissements.

En revanche, les perspectives prudentes d’Applied Materials pour le trimestre en cours ont déçu les marchés, sans que pour autant les valeurs du secteur n’en pâtissent, emportées par le retour en grâce des valeurs technologiques sur les places de marché.

Dans ses commentaires, l’équipementier a souligné l’accumulation des stocks chez les fabricants de semi-conducteurs, en particulier sur les processeurs pour ordinateurs PC, et anticipe la stabilité tant sur les ventes que sur les commandes pour le trimestre.

Nous entrons dans ce qui paraît être un environnement difficile pour les réservations. A court terme, nous prévoyons une augmentation des stocks dans ce segment mais nous nous attendons à une réaction rapide des fabricants pour s’assurer que ces stocks ne s’accumuleront pas davantage“, a déclaré Mike Splinter, le directeur général d’Applied Semiconductors.

Les analystes craignent que le marché des semi-conducteurs ne s’essouffle, encore une fois et en particulier sur les processeurs PC, et que les commandes aux équipementiers n’aient atteint un pic. Cette analyse explique le repli de ces valeurs depuis plusieurs mois. Les fabricants pourraient donc limiter leurs investissements afin d’optimiser leurs chaînes de production, pour répondre à la demande en volume sans pour autant assister à une progression de leur chiffre d’affaires.

Les résultats d’Applied Materials sont donc bons, mais ses perspectives pour les mois à venir ont de quoi inquiéter le secteur. Quant à la guerre des prix que se livrent Intel (dont les stocks restent importants) et AMD, elle n’arrangera pas les choses?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur