Apps mobiles : l’Europe perd du terrain face à  l’Asie

DSI

D’après Vision Mobile, l’économie mondiale des applications mobiles et services associés devrait atteindre 86 milliards de dollars en 2014, dont 16,5 milliards de dollars générés dans l’UE des 28. à€ 19%, la part européenne du marché mondial est en baisse de 5 points par rapport à  2012. L’Europe dans l’ombre de l’Asie Selon l’analyse du

D’après Vision Mobile, l’économie mondiale des applications mobiles et services associés devrait atteindre 86 milliards de dollars en 2014, dont 16,5 milliards de dollars générés dans l’UE des 28. à€ 19%, la part européenne du marché mondial est en baisse de 5 points par rapport à  2012.

L’Europe dans l’ombre de l’Asie

Selon l’analyse du cabinet britannique Vision Mobile, l’économie européenne des apps mobiles reste dynamique, mais le rythme de croissance est nettement moins soutenu que celui du reste du monde (+73% sur la période). En 2013, il s’est vendu près de trois fois plus de smartphones en Asie – o๠les primo-acheteurs sont légion – qu’en Europe. Cette année, l’Inde et la Chine devraient ajouter au parc clients plus de 400 millions nouveaux utilisateurs de smartphones.

En Europe, le secteur aurait créé 1 million d’emplois, dont 670 000 directement liés à  aux apps en 2014. Soit une augmentation de 26% par rapport à  2013. Dans l’UE des 28, près de 31% des développements d’applications mobiles sont rémunérés dans le cadre d’un contrat, ce qui en fait la principale source de revenus pour les développeurs, devant la publicité et les téléchargements payants.

Des perspectives dans le B2B

Le marché des apps mobiles pour entreprises, qui pourrait atteindre 58 milliards de dollars d’ici 2016 à  l’échelle mondiale, offre davantage de perspectives de croissance que le marché grand public. Vision Mobile a identifié cinq domaines professionnels dans lesquels les développeurs d’applications et les startups peuvent tirer leur épingle du jeu : applications spécialisées par marchés verticaux ; productivité et apps personnelles (BYO-Apps) ; SaaS mobile ; applications d’entreprise sur mesure ; gestion de terminaux et applications mobiles.


Lire aussi

Apple : 500 000 emplois créés en Europe grà¢ce à  l’App Store

Développeur d’apps mobiles, une activité en voie de paupérisation


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur