Apps : Google lance ses outils de sécurité en ligne

Sécurité

Mountain View poursuit sa stratégie SaaS (Software as a Service) et étoffe sa gamme de solutions en ligne…

Après la bureautique, l’américain se met donc à la sécurité en version hébergée… Une annonce à rapprocher de l’acquisition, le 9 juillet 2007 -pour 625 millions de dollars- du spécialiste de la sécurisation des emails : Postini (40.000 clients dans le monde).

“Face aux menaces sans cesse plus fréquentes et complexes, et à une réglementation toujours plus contraignante, les services informatiques ont parfois du mal à être à jour”, explique Scott Petry, Directeur produits chez Google. “Désormais, les services Postini proposés par Google se chargent de tout cela pour les entreprises. Ainsi, quelles que soient leur activité et leur taille, elles auront désormais accès aux technologies de pointe de Google en matière de protection et de mise en conformité des systèmes.”

Plusieurs outils de sécurité ont été lancés, notamment le filtrage des mails, mais aussi le chiffrage et l’archivage.

La version basique de cette solution “live” est baptisée Google Message Filtering. Elle coûte environ 2 euros par an et par utilisateur.

Ce dispositif de sécurité repose sur la solution de filtrage des spams et des malwares de Postini.

Google propose également une version intermédiaire nommée Google Message Security. Cette version est plus chère que la précédente, elle coûte 8 euros par an et par utilisateur.

Mais, elle intègre en plus du filtrage des pourriels, la détection des virus, et le filtrage des emails sortant (ndlr : pour éviter la fuite d’informations sensibles).

Enfin, la version “pro”, Google Message Discovery, coûte prés de 17 euros par an et par utilisateur. Elle permet à l’utilisateur d’archiver ses emails pendant un an (sans limitation). Précisons que ces emails stockés chez Google peuvent être consultés à distance.

La technologie proposée par Google est compatible avec toutes les solutions de gestion des emails, Lotus Notes Microsoft Exchange et Novell Groupwise.

Cette nouvelle offre sera intégrée à Google Apps Edition Premium, la suite de logiciels en ligne destinée aux entreprises et concurrente d’Office de Microsoft. En décembre dernier, la firme revendiquait 500.000 clients dans le monde.

Rappelons que cette suite bureautique en ligne et payante (50 dollars par an et par utilisateur) englobe un traitement de texte, un tableur, un agenda, une messagerie et un logiciel de présentation et de vidéo-conférence. Elle permet le travail collaboratif et dispose d’une hotline et d’un kit d’administration

L’américain espère bien vendre ces applications SaaS aux entreprises afin de diversifier ses sources der revenus, reste à savoir si ces dernières vont vouloir confier leurs données au californien, qui est souvent assimilé au “big brother” de la Toile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur