Après Acer, Gianfranco Lanci rebondit chez Lenovo

Cloud

L’ex dirigeant d’Acer rejoint le groupe chinois Lenovo où il supervisera les produits grand public… en tant que consultant de luxe.

Gianfranco Lanci démarre une nouvelle aventure professionnelle chez Lenovo. Un rebond notable après le son limogeage du groupe Acer en mars dernier (sous forme de démission comme il se doit à ce niveau). L’ancien dirigeant reste donc dans la sphère des constructeurs de PC, qui plus est asiatiques, en réapparaissant du côté de Lenovo.

Il s’y coiffe d’une casquette de consultant stratégique. Plus précisément, Selon le communiqué du groupe chinois, Gianfranco Lanci conseillera, depuis l’Italie, le constructeur chinois sur la stratégie à adopter sur les produits high-tech grand public. Il supervisera également l’intégration de Medion, dernier constructeur d’informatique personnelle et électronique grand public que Lenovo a acquis l’été dernier. Plus récemment, Lenovo a fait ses premiers dans le segment des ultrabooks d’Intel.

Réorganisation en vue chez Lenovo?
Cette première collaboration avec Gianfranco Lanci devance-t-elle une réorganisation de la direction de Lenovo ?, s’interroge ITespresso.fr. Récemment, Rory Read, ex-directeur général de Lenovo America, a quitté ses fonctions pour prendre le poste de PDG chez AMD (l’éternel rival d’Intel dans les processeurs).

Quoi qu’il en soit, Lenovo ne cache pas ses ambitions de devenir le numéro Un sur le marché mondial du PC. Ce qui pourrait arriver plus tôt que prévu suite à la réorganisation de la division informatique personnelle (PSG) du numéro 1 actuel HP. Lenovo compte également se montrer offensif sur le marché des tablettes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur