Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessÉvénements

Après Build et Ignite 2020, Microsoft va-t-il digitaliser tous ses évènements ?

« Nous sommes heureux d’annoncer que #MSIgnite passe au numérique. Au plaisir de partager bientôt plus de détails. » Annoncée le 1er avril sur Twitter, la nouvelle pouvait être prise à la légère. Il n’en est rien comme le confirme la page d’un des évènements majeurs de Microsoft qui ne donne pas de date précise se contentant d’indiquer le mois de septembre 2020.

La pandémie de coronavirus Covid-19 avait déjà eu raison de Build, la conférence dédiée aux développeurs dont la version 2020 ( du 19 au 21 mai) se tiendra totalement en ligne. Quant à sa conférence Inspire qui devait se tenir en juillet prochain à Las Vegas, elle a été annulée.

Mais selon ZDNet,  Microsoft devrait aller plus loin avec la digitalisation de tous ses évènements jusqu’à la fin de l’année 2021.  Sont concernés les conférences MVP Summit 2021 (dont l »édition 2020 a été annulée), Build 2021 et Ignite 2021.

Cependant, le géant de Redmond ne confirme pas pour autant avoir pris sa décision se contentant d’affirmer auprès de notre confrère  » évaluer le paysage de l’évènement » .

Pour assurer cette transition digitale, Microsoft possède ses propres solutions, comme Microsoft 365 Live Events, mais n’a pas donné de détails sur les moyens qui seront déployés pour assurer la production et la diffusion  de des évènements qui attirent en moyenne 5000  personnes pour Build et 25 000 pour Ignite

Recent Posts

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

1 heure ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

6 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

23 heures ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

1 jour ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago

Cloud : comment protéger l’Europe de lois à portée extraterritoriale

Arbitrons en faveur d'un niveau élevé de sécurité dans le cadre du schéma européen de…

1 jour ago