Après Cegetel, Neuf Télécom attaque France Télécom

Régulations

La publicité pour l’ADSL de l’opérateur historique fait grincer des dents. Tiscali est également sur le point de porter plainte

Et de deux. Décidément, la dernière publicité de France Télécom pour l’ADSL est très mal digérée par la concurrence. Vous l’avez certainement déjà vue en pleine page de vos quotidiens:

“A votre avis, comment font Cegetel, Neuf Telecom ou Tele2 pour acheminer leurs communications? Comme vous, ils passent par France Télécom”. Après Cegetel qui a porté plainte devant le tribunal de grande instance de Paris, pour utilisation de son nom sans autorisation dans le cadre d’une communication “à des fins parasitaires”, dénonçant une campagne “trompeuse”, c’est au tour de Neuf Telecom de saisir les tribunaux. L’opérateur alternatif attaque France Télécom devant le tribunal de grande instance de Paris pour contrefaçon et concurrence déloyale. Neuf souligne d’abord que sa marque commerciale a été utilisée sans autorisation. Le groupe estime par ailleurs que cette publicité sème la confusion dans l’esprit du public en laissant croire qu’il y aurait en définitive qu’un seul réseau de télécommunications en France. De son côté, Cegetel expliquait qu’il possédait son propre réseau pour acheminer les communications de ses clients et que la publicité était donc trompeuse. Les ennuis s’accumulent pour France Télécom qui cherche aujourd’hui à se positionner comme un acteur incontournable de l’ADSL, au grand dam de la concurrence. Et une nouvelle plainte pourrait bientôt tomber: l’italien Tiscali serait sur le point d’attaquer. Le FAI est également cité dans une autre publicité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur