Après Skype, Wengo se met à la vidéo

Régulations

La filliale de neuf telecom annonce qualité et fluidité de l’image

La VoiP combine désormais son et image. Après Skype 2.0, la vidéo débarque chez Wengo (version 0.99 RC1), le service de téléphonie sur Internet de neuf telecom.

Comme pour Skype, la visiophonie sera gratuite de PC à PC. Le service est destiné à Windows XP/2000 et Linux. la version Mac OS sera disponible dès le début de l’année prochaine. Avec la vidéo, Skype et Wengo marchent sur les platebandes des services de messageries instantanées qui proposent depuis longtemps des services de visiophonie via une webcam. Mais la qualité est souvent faible. C’est sur ce point que Wengo veut faire la différence. Le service annonce en effet “une image fluide, plein écran, associée à une qualité sonore encore améliorée”. La filiale de neuf mise également sur l’ouverture technologique de sa solution: “contrairement aux solutions propriétaires alternatives, elle constitue un gage de transparence et de sécurité pour les utilisateurs, qui peuvent de ce fait connaître le traitement appliqué à leurs échanges lors de l’utilisation des services Wengo”. Selon Wengo, le logiciel de VoIP a été téléchargé 100.000 fois. Le service compte 60.000 utilisateurs actifs dont 14.000 payants. Skype de son côté compte 65 millions d’utilisateurs dans le monde (2,6 millions en France), 325.000 payants. A quand l’interopérabilité ?

La grande attente des utilisateurs de VoIP est l’interopérabilité. C’est à dire la possibilité pour un client Wengo d’appeler un utilisateur de Skype par exemple. C’est justement une priorité de Wengo. L’entreprise évoque en effet le lancement début 2006 du “WengoPhone Nouvelle Génération” qui permettra de communiquer avec les utilisateurs d’autres logiciels de VoIP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur