Arcep : Matignon aurait choisi le remplaçant de P.Champsaur

Régulations

Un spécialiste de la Défense pourrait remplacer Paul Champsaur, dont le mandat à la tête du régulateur des télécoms touche à sa fin

Le mandat de Paul Champsaur, futur –ex-président de l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms touche à sa fin. Selon, l’AFP, le gouvernement pencherait pour Jean-Claude Mallet, un ancien secrétaire générale à la Défense nationale et ancien président de la commission chargée de rédiger le Livre blanc de la Défense.

François Fillon, le Premier ministre, aurait fait part aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat de son intention de nommer prochainement Jean-Claude Mallet à la tête de l’Arcep.

Néanmoins, conformément à la loi, cette nomination reste du ressort du président de la République qui valide la nomination par décret, après avoir reçu l’avis des commissions chargées de la réflexion autour des télécommunications.

Le prochain président de l’Arcep sera confronté à une liste de dossiers de taille. Il devra notamment statuer sur l’attribution de la quatrième licence mobile. Au nombre de ses tâches figurera également l’organisation de la vente du “dividende numérique”, les fréquences libérées par le basculement de la diffusion analogique vers le numérique. Et ce n’est pas tout.

Le futur président se penchera également sur l’épineux dossier du déploiement de la fibre optique. Le très haut débit, prochain chantier majeur des télécommunications, souffre selon certains des opérateurs concernés, d’une imprécision au niveau légal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur