Pour gérer vos consentements :
Categories: Data & Stockage

Archivage des informations d’entreprise : le top 10 des fournisseurs

Besoin d’une plate-forme d’archivage d’informations d’entreprise (EIA) en mode SaaS ? Tous les leaders du marché ont désormais cette option dans leur catalogue. En tout cas les leaders au sens de Gartner. C’est-à-dire les fournisseurs classés dans cette catégorie au Magic Quadrant. De Microsoft à Veritas Technologies, ils sont six. Les quatre qui suivent sont dans la catégorie des « visionnaires ». S’y ajoutent deux « acteurs de niche » : Barracuda et Jatheon.

Fournisseur Date de création Siège social
1 Microsoft 1975 États-Unis
2 Smarsh 2001 États-Unis
3 Proofpoint 2002 États-Unis
4 Global Relay 1999 Canada
5 Mimecast 2003 Royaume-Uni
6 Veritas Technologies 1995 États-Unis
7 Micro Focus 1976 Royaume-Uni
8 ZL Technologies 1999 États-Unis
9 Archive360 2011 États-Unis
10 Solix Technologies 2002 États-Unis

Le défi de l’archivage hybride

Microsoft se distingue par l’extension de son EIA au-delà de sa suite bureautique cloud, pour toucher notamment Slack, WhatsApp, Zoom et Webex. Le groupe américain se voit aussi crédité d’un bon point pour les bundles qu’il propose à ses clients E3/M3 et qu’il inclut dans les forfaits E5/M5. Avis également favorable de Gartner sur le périmètre – standards, réglementations – que couvre l’outil de gestion de conformité.

C’est moins positif sur la partie e-discovery : en exploiter pleinement les capacités implique que les informations concernées ne soient pas en cours d’usage. Vigilance, par ailleurs, sur le TCO, vu la tendance de Microsoft à livrer les fonctionnalités en packs. Mais aussi sur la contractualisation, qui peut s’avérer complexe à suivre pour certains add-on de conformité.

Du côté de Smarsh, on propose trois offres commerciales : Enterprise Archive (cloud public), Professional Archive (hybride : cloud privé + AWS) et Federal Archive (certifié FedRamp). Gartner salue un large éventail de fonctionnalités et de prix. Il met aussi en avant les capacités d’IA qu’apporte l’acquisition de Digital Reasoning, réalisée fin 2020.
Deux points moins favorables pour Smarsh : pas de classification automatique des e-mails sur la base du contenu et des pièces jointes, ni d’OCR sur les PDF dans l’offre Enterprise Archive.

Pricing : le diable est dans les détails

Chez Proofpoint aussi, l’offre s’appelle Enterprise Archive. Elle est disponible en SaaS et en cloud privé. Gartner relève sa forte adoption chez les clients des produits de sécurité de l’éditeur. Le cabinet américain salue aussi l’interface commune entre utilisateurs et administrateurs (avec contrôle d’accès basé sur les rôles). Et la brique native NexusAI for Compliance, qui renforce notamment les capacités de supervision.

Proofpoint ne se distingue pas aussi favorablement sur le pricing. En particulier pour la capacité de stockage, qui peut se révéler onéreuse en fonction de l’existant migré et des durées de conservation. Mais aussi de par la dépendance à des CSP pour l’extension géographique d’Enterprise Archive. Les déploiements couvrant de multiples zones géographiques imposent par ailleurs autant de consoles de gestion.

Chez Global Relay, c’est du 100 % SaaS. Avec, parmi les points forts, un framework Open Connector qui élargit l’éventail des contenus pris en charge, avec une structure de données cohérente. Mais aussi l’IA embarquée (classification, e-discovery, supervision) et une app mobile Virtual Phone pour l’enregistrement et l’archivage d’appels et de messages.

La présence commerciale hors Europe et Amérique du Nord est, en revanche, une faiblesse pour Global Relay. Comme, considère Gartner, l’inaccessibilité de son studio de conception d’IA aux clients finaux. Attention, par ailleurs, aux frais d’export de données qui peuvent s’appliquer à l’usage ou à la fin du contrat selon la licence.

Un marché d’acquisitions

Chez Mimecast, l’offre (SaaS) s’appelle Cloud Archive. Sur le même modèle que chez Proofpoint, elle « bénéficie » de la clientèle des offres annexes (sécurité de la messagerie, sauvegarde/restauration…). Gartner souligne les témoignages positifs concernant l’expérience utilisateur et les SLA sur la partie recherche utilisateur/e-discovery.
Les remarques sont plus négatives sur la couverture fonctionnelle de l’IA intégrée. On nous fait aussi remarquer l’absence de prise en charge native de OneDrive et SharePoint Online.

Du côté de Veritas, on se distingue sur la parité fonctionnelle entre les version on-prem et cloud de la solution Enterprise Vault. Bon point également pour le spectre d’options de gouvernance et pour une acquisition. En l’occurrence, celle de Globanet (septembre 2020), qui a renforcé le catalogue de connecteurs et les capacités de migration.

La refonte de l’indexation pour la rendre plus « élastique » reste en revanche, au moment de l’arrêt des relevés pour le Quadrant (31 octobre 2021), un work in progress. Il y a surtout un point d’interrogation sur la fiabilité. Gartner fait en tout cas remarquer le « taux élevé » de problèmes critiques ; impliquant, pour les clients, une certaine proactivité sur la maintenance.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago