Pour gérer vos consentements :

Archos casse les prix des smartphones et tablettes Windows

Le constructeur français Archos profite de l’IFA 2014 de Berlin pour présenter ses nouveautés, dont la gamme Cesium de machines Windows low cost.

Deux références sont aujourd’hui présentes dans cette gamme : l’Archos 40 Cesium, un smartphone Windows Phone 8.1 qui sera vendu dès septembre au prix canon de 79 euros TTC ; l’Archos 80 Cesium, une tablette Windows 8.1 qui verra le jour en octobre au tarif attractif de 129 euros TTC. C’est à peine plus que le prix d’une licence OEM de Windows !

Des machines bien équipées

Peu de caractéristiques ont fuité concernant ces machines. Nous savons toutefois que le smartphone Archos 40 Cesium sera pourvu d’un écran de 4 pouces et d’une puce quadricœur Qualcomm Snapdragon 200. En toute logique, cette dernière devrait intégrer 4 cœurs Cortex-A5 cadencés à 1,4 GHz et un modem 3G.

La tablette Archos 80 Cesium proposera pour sa part un écran 8 pouces IPS d’une résolution de 1280 x 800 points. Elle utilisera la version x86 de Windows 8.1 et sera donc compatible avec toutes les applications Windows. Cette machine pourrait ainsi devenir une véritable alternative aux netbooks, en particulier si un clavier physique fait partie de ses accessoires.

Côté processeur, l’Archos 80 Cesium adopte une puce Intel à quatre cœurs. Probablement un modèle de la génération Bay Trail, dont l’entrée de gamme débute à 1,33 GHz (1,83 GHz en mode Turbo). Ces composants proposent un GPU de qualité, ainsi que le support de technologies modernes : 64 bits, virtualisation, chiffrement…

D’autres actualités Archos

Archos dégaine le 50 Neon, un smartphone 5 pouces low cost
Archos livre deux smartphones Android 5 pouces sans 4G
Archos se lance dans les ultraportables économiques sous Android

Crédit photo : © Archos

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

4 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

20 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

21 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago