Archos mise sur la video à la demande (VoD)

Régulations

La firme française fait feu de tout bois. Archos introduit ses baladeurs
multimédias de 5è génération et ouvre son nouveau portail de contenu
audio et vidéo

Archos sort l’artillerie lourde. La firme française vient d’ouvrir Archos Content Portal, son nouveau portail de contenus audio et vidéo. Cette inauguration coïncide avec la sortie de ses nouveaux terminaux de 5è génération.

Dotés de la connexion wi-fi, les nouveaux baladeurs multimédias permettront le téléchargement et l’accès “en continu” à des fichiers téléchargés à partir du portail maison. Celui-ci accueille les Archos 605 WiFi et 705 WiFi. Le communiqué confirme que l’accès sera étendu à des sites de partage tels que Youtube et Dailymotion.

Archos n’a pas lésiné sur les moyens. La firme a signé de nombreux partenariats avec TF1 Vision, Fnac.com, l’Ina, Euronews, Visiware etc. Avec une liste aussi fournie, Archos garantit aux utilisateurs une riche palette de contenus. De plus, le fabricant se met à l’abri de possibles poursuites pour pillage de droits?

Henri Crohas, p-dg et fondateur d’Archos, mise beaucoup sur la VoD. Interrogé par la Tribune, il affirme que tous ses partenaires, y compris ” les plus grands“, “veulent faire de la VOD“.

Les perspectives son alléchantes. Le cabinet Olier Wyman prévoit un marché de 500 millions d’euros en 2011 sur le territoire français.

Adams Research Media table sur une croissance soutenue. 472 millions de dollars en 2007, 1,2 milliard en 2008, 2 milliards en 2009, 3,1 milliards en 2010, et 4,1 milliards en 2011.

Archos fait confiance à ses nouvelles machines. “Nous comptons beaucoup sur la G5 (5è génération) pour amorcer notre retour à la croissance au troisième trimestre“, affirme Henri Crohas.

Pour lutter efficacement contre son écrasant rival et leader du marché (Apple), Archos a mis les petits plats dans les grands. Baisse des prix de son modèle wi-fi assurée par la réduction de prix des composants et augmentation de la capacité de mémoire de ses terminaux devraient lui permettre de regonfler son chiffre de vente.

L’entreprise d’Henri Crohas pense aussi à l’avenir, qui sera riche de téléphones mobiles. Mais pour cela, Archos “attend que la norme 3G +soit au point, à l’horizon 2008″. La firme devra alors s’opposer à d’autres concurrents de taille : les opérateurs de télécoms.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur