Archos peine à se renflouer, sauf aux US

Cloud

Le spécialiste français des terminaux multimédias est toujours en difficulté

Le marché des périphériques multimédias: baladeurs mp3, lecteurs-enregistreurs audio-vidéo… a beau exploser un peu partout, tout le monde ne semble pas en profiter a mieux.

Malgré une gamme de produits plutôt attractifs tant au niveau des prix que des caractéristiques, le français Archos fait une nouvelle fois état de pertes. La perte nette s’établit à 5,23 millions d’euros sur l’ensemble du premier semestre 2004, contre une perte de 5,13 millions d’euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires a simultanément reculé de 15% à 17,94 millions d’euros. Néanmoins, Archos souligne que le chiffre d’affaires du troisième trimestre s’inscrit en progression de 8% par rapport à la même période 2003 et en croissance de 48% d’un trimestre sur l’autre (contre 16% en 2003). L’entreprise note également que la zone Europe/Asie accélère sa croissance à +33%, tandis qu’aux Etats-Unis, “le chiffre d’affaires est supérieur au troisième trimestre à celui du 1er semestre 2004, ce qui confirme le redressement progressif de la filiale Archos Inc”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur