Pour gérer vos consentements :
Categories: ERPGreen ITLogiciels

Ariba : encore plus haut avec b-process

Editeur de solutions d’e-procurement (gestion de la chaîne des dépenses), Ariba a également développé Commerce Cloud son offre le commerce inter-entreprises permettant de vendre et gérer la trésorerie de l’entreprise. Dans ce cadre, le rachat de b-process semble très pertinent et logique dans la stratégie d’Ariba.

En effet, sa plate-forme ASP externalisée billManager (eux ne parlent pas de cloud !), permet de dématérialiser fiscalement les factures et à traiter les flux financiers qu’elles suscitent avec tous les partenaires commerciaux de ses clients.

Une dématérialisation automatisée et très intégrée

Bille Manager gère tous les types de formats de factures, dont le fichier plat, l’EDI, XML ou le PDF, facilitant une interconnexion rapide pour commencer l’échange de données de facturation, quel que soit leur système comptable, leur ERP ou leur back-office. Les solutions b-process sont certifiées pour la dématérialisation fiscale dans 24 pays par un cabinet indépendant agréé. L’entreprise dispose aussi d’un savoir intéressant pour interfacer sa solution avec un très grand nombre de progiciels et ERP du marché (voir notre article sur Silicon DSI).

La dématérialisation… Un atout intéressant à l’heure du Green IT. D’autant plus que déployer ce type de solution devient une opportunité pour l’entreprise de remettre à plat et d’optimiser ses processus. Ce qui lui permet de compter parmi ses clients de sociétés comme Carrefour, EADS, Eurocopter, Gefco, IATA, Marmara, Saint-Gobain ou encore Vinci Energie.

De fortes synergies

Ariba acquiert ainsi l’un des plus grands réseaux européens de fournisseurs et acheteurs interconnectés (plus de 3000 entreprises françaises et internationales de toutes tailles et de tous secteurs). Une synergie semble donc évidente entre son offre et celle de b-process (entreprise non cotée).

La dématérialisation favorise également la réduction des coûts par la rationalisation et l’automatisation, comme l’explique Bob Calderoni, PDG d’Ariba : « Dans la situation économique actuelle, les entreprises du monde entier commencent à adopter l’automatisation de leur facturation afin de rationaliser leurs process financiers et d’améliorer leur cash flow. Grâce à l’acquisition de b-process, Ariba peut aider plus de sociétés à mettre en place une facturation intelligente en leur fournissant une plateforme qui leur permet d’automatiser leurs procédures de facturation dans plus de pays qu’aucune autre solution existante. »

Et Alexis Renard, PDG de b-process d’affirmer : « En combinant leurs réseaux et leurs solutions, b-process et Ariba vont proposer à l’échelle mondiale des opportunités inégalées pour les acheteurs et les fournisseurs d’optimiser leurs processus de facturation, de paiement et de recouvrement. Grâce à l’association de nos deux entreprises, nos clients auront accès à une véritable plateforme mondiale qui leur permettra de fluidifier la gestion de leurs échanges et par là-même, d’améliorer leur compétitivité. »

Crédit photo : ©-FotolEdhar-Fotolia.com

Recent Posts

La France mobilise 2,3 milliards € pour ses start-up industrielles

Le plan start-up industrielles et deep tech vise à passer de 200 à 500 jeunes…

43 minutes ago

FireEye + McAfee Enterprise : alias Trellix pour l’offensive XDR

Effective sur le plan capitalistique, la fusion entre FireEye et McAfee Enterprise l'est désormais aussi…

2 heures ago

Cybersécurité : 5 priorités des DSI

Les priorités de protection exprimées par des responsables informatiques en France se concentrent sur les…

6 heures ago

Cybersécurité : un élan EDR en France ?

L'EDR a enregistré une nette progression dans le parc de solutions cyber des entreprises qui…

7 heures ago

Stockage primaire : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche du stockage primaire et en quoi se distinguent-ils ? Éléments…

10 heures ago

Investissements IT : Gartner prévoit 5,1% de croissance en 2022

Les investissements informatiques mondiaux augmenteraient de plus de 5% en 2022. Une année de perspectives…

1 jour ago