ARM et Intel Atom à la fête avec le compilateur open source GCC 4.5

Logiciels

Une nouvelle version majeure du GCC vient de faire son apparition. GCC 4.5 propose une nouvelle couche d’optimisation qui permettra de créer des logiciels plus compacts et plus rapides.

Le compilateur open source GCC est maintenant disponible en version 4.5. Ce fleuron des logiciels libres supporte les langages Ada, C, C++, Fortran, Java et Objective-C. Il est présent sur la plupart des systèmes d’exploitation du marché et se montre compatible avec presque toutes les architectures processeur.

La plus grosse nouveauté de cette version est l’intégration d’une nouvelle phase d’optimisation du code lors de la compilation. Elle aura un impact sur la taille des binaires et leur vitesse d’exécution. Petit à petit, le GCC gagne du terrain sur les offres commerciales les plus puissantes. Autre innovation, une architecture de greffons fait son entrée. Elle permettra d’étendre les capacités du GCC plus aisément, les plug-ins pouvant être ajoutés sans recompilation de l’ensemble.

Les composants utilisés dans le monde de l’embarqué sont particulièrement bien supportés, ce qui est logique, leurs concepteurs proposant en général le GCC comme outil de développement officiel. Des optimisations spécifiques ont toutefois été apportées pour certains processeurs mobiles ‘stratégiques’, comme l’Intel Atom ou les puces ARM.

Notez enfin que les puces IBM sont à la fête avec cette version : le GCC et sa suite d’outils sont accessibles sous AIX et des optimisations spécifiques sont fournies pour le POWER7 (elles comprennent le support des instructions VSX).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur