ARM lance le processeur Cortex-M1 pour composants FGPA

Régulations

ASIC, ASSP et FPGA, designers et fondeurs peuvent désormais standardiser
leurs développements autour d’une même architecture

ARM élargit sa gamme Cortex avec le processeur Cortex-M1 spécifiquement conçu pour les FGPA (composants programmables de dernière génération), dont les applications sont typiquement le contrôle embarqué, les communications, les réseaux et l’aérospatiale.

Le processeur ARM Cortex-M1 est un composant RISC 32 bits optimisé à trois niveaux de pipe line, et doté d’un sous-ensemble du jeu d’instructions réputé Thumb-2 haute densité. Tant le processeur que le logiciel possèdent ainsi un encombrement acceptable par les équipements FPGA les plus compacts, tout en conservant leur compatibilité avec le code Thumb de tout processeur ARM à partir de la génération ARM7.

Via sa compatibilité, Cortex-M1 devrait permettre de réduire les coûts de développement grâce à la standardisation d’une même architecture pour les ASIC, ASSP et bien évidemment FPGA. Et assurer aux fondeurs une meilleure indépendance vis à vis des fournisseurs.

Les concepteurs de FPGA bénéficient également avec Cortex-M1 du support de la famille d’outils logiciel et matériel ARM RealView et des partenaires de la Connected Community pour l’environnement FPGA, les outils logiciels et les systèmes d’exploitation temps réel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur