Pour gérer vos consentements :

ARM, revendu à Softbank pour 32 milliards de dollars (MAJ)

La société japonaise SoftBank veut mettre la main sur ARM pour une somme de 32 milliards de dollars. Un montant très supérieur à la capitalisation boursière de la firme, de 22 milliards de dollars à la fermeture du marché vendredi.

Cette annonce a été officialisée ce matin. SoftBank précise qu’il va offrir 17 livres par action, soit un bonus de 43 % par rapport au dernier cours de bourse. L’opération prévoit le recrutement de 1500 personnes au Royaume-Uni au cours des 5 prochaines années.

L’architecture processeur leader du marché, en volume, ne sera donc plus britannique, mais japonaise. Et le Japon de redevenir du même coup ‘the place to be’ pour le marché des semi-conducteurs. Un marché sur lequel le pays a abandonné beaucoup de terrain ces dernières années.

Un rachat qui profite de l’effet Brexit

Certains voient dans cette annonce une conséquence du Brexit, qui a valu à la monnaie anglaise de tomber, ce qui rend propices les opérations de rachats. Sans compter sur le fait que les discussions avec les autorités de régulation européennes vont se trouver grandement simplifiées, le Royaume-Uni se trouvant maintenant hors de l’Europe.

Un problème demeure toutefois, celui de l’indépendance d’ARM. C’est que qui avait permis à la société de conserver la confiance de ses clients. Il n’est pas certain que le fait d’appartenir à SoftBank plaise à tous. Une alternative se présente toutefois aux plus inquiets : l’architecture processeur MIPS, MIPS Technologies ayant été racheté par le Britannique Imagination Technologies fin 2012.

À lire aussi :
Les cartes mères ARM low cost (quiz)
Le Raspberry Pi et 7 concurrents en héritiers de la révolution ARM
ARM et TSMC testent avec succès des puces 64 bits gravées en 10 nm

Crédit photo : © Estima – Fotolia.com

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

53 minutes ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

6 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

23 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

23 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

24 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago