Armées : à quoi sert la Direction générale du numérique (DGNUM) ?

DSIProjetsSecteur Public

La DGNUM remplace la DGSIC pour orchestrer la transformation numérique et renforcer la gouvernance de la fonction SI du ministère des Armées.

Annoncée dès novembre 2017, la DGNum a été dotée par décret du 28 juin 2018 de pouvoirs élargis par rapport à ceux de la Direction générale des systèmes d’information et de communication (DGSIC) qu’elle remplace. Mais il ne s’agit pas d’un simple changement.

En plus d’assurer la cohérence d’ensemble des systèmes d’information et de communication du ministère, la DGNUM a deux missions majeures, à savoir :

– Orchestrer la transformation numérique du ministère des Armées. Ce plan est orienté sur les compétences, les données et la sécurité de l’environnement IT.
– Assurer la gouvernance renforcée de la fonction SI du ministère. La DGNUM travaille ici en relation avec le chef d’État-major des armées (CEMA), la Direction générale de l’armement (DGA) et le Secrétariat général pour l’administration (SGA).

Administrateur des données

Et ce n’est pas tout pour la Direction générale du numérique et des systèmes d’information et de communication. Elle assume également la fonction d’administrateur des données du ministère des Armées.

« Nous entrons dans le temps de l’action », déclarait la ministre Florence Parly en avril. Le plan de transformation numérique, précisait-elle, s’inscrit dans une ambition plus large visant à relever trois objectifs stratégiques : la supériorité opérationnelle et la maîtrise de l’information sur les théâtres d’opérations ; l’efficacité des soutiens du personnel au quotidien ; l’amélioration de la relation aux citoyens et de l’attractivité du ministère.

La DGNUM s’appuie sur une équipe de 50 civils et militaires, informaticiens et spécialistes du numérique. Le vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière pilote l’ensemble.

(crédit photo : compte Twitter du Ministère des Armées)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur