Asus compte sur la Chine pour se relancer sur le marché des smartphones

MobilitéSmartphones

La Chine est vue par Asus comme un levier pour booster ses ventes de smartphones, et décrocher ainsi de premiers bénéfices dans ce secteur. Le constructeur vient de livrer un terminal 4G en Chine.

Asus compte sur la Chine pour booster ses ventes de terminaux mobiles. La firme espère ainsi passer de 8 millions de smartphones vendus en 2014, à 40 millions en 2015, dont 15 millions sur le seul territoire chinois, explique Digitimes.

Cette hausse du volume des ventes est un élément clé de la stratégie du constructeur. Ce dernier n’arrive en effet pas à rentabiliser ses lignes de smartphones, aujourd’hui déficitaires. Un problème qui pourrait être éliminé avec des volumes plus massifs de ventes, sources d’appréciables économies d’échelle.

La société vient de livrer le Pegasus X002 sur le marché chinois. Un smartphone 4G 5 pouces quadricœur accessible à coût réduit : 799 yuans, soit environ 110 euros.

Multiplier les gammes

Asus s’est jusqu’alors montré très original dans le monde de la mobilité, avec des smartphones classiques, les ZenFone, des smartphones convertibles en tablettes, les PadFone, et même des tablettes connectées (des rivaux intéressants aux phablets), les Fonepad.

Le Taïwanais joue aujourd’hui la carte de la Chine, pour augmenter ses volumes de ventes à bon compte. Asus n’est toutefois pas le seul à souhaiter profiter de cette opportunité, et devra faire face à la concurrence des acteurs locaux, comme Xiaomi, Huawei, Lenovo ou ZTE.

À lire aussi :
Asus veut casser le prix des smartwatches Android Wear
Asus lance sa Chromebox, un mini PC low cost sous Chrome OS
Smartphones : Huawei a cartonné en 2014

Crédit photo : © kebox – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur