Asus compte vendre 10 millions d'Eee PC d'ici 2009

Cloud

Cette année, l’objectif de 5 millions d’unités sera probablement dépassé

Asus est sur un petit nuage, porté par le succès de son eeePC. Au départ destiné aux marchés émergents, le mini-PC à bas coût est devenu une star dans les marchés occidentaux et a provoqué une véritable lame de fond puisque tous les fabricants, des plus petits au plus grands, se sont engouffrés dans la brèche.

A l’occasion du salon Computex à Taipeh, l’heureux p-dg de d’Asustek a souligné que l’objectif de 5 millions d’unités vendues cette année serait certainement dépassé. Le fabricant vise désormais pas moins de 10 millions de machines écoulées en 2009. Selon lui, le marché global des mini-PC sera compris entre 20 et 30 millions à cette date si Intel et sa nouvelle puce Atom tient la cadence.

Le groupe compte notamment sur la sortie des nouvelles versions (les 900 et 901) de sa machine, plus puissantes et sous Windows. Mais Asus devra composer avec la concurrence des géants du secteur : Dell, HP et Acer qui prévoient de lancer leurs modèles.

Certains analystes pensent même que le mini-PC sera un effet de mode. “Malgré son potentiel, l’ordinateur portable Ultra Low-Cost ne va pas être accepté par tous les clients” a déclaré O’Donnell d’IDC. “L’écart tarifaire entre les ordinateurs portables complètement équipés ne sera pas élevé et de nombreux clients choisiront de payer un peu plus cher pour disposer d’un PC portable complètement équipé et de taille normale.”“De plus, les fabricants de PC, conscients des marges minuscules de ces produits, vont faire la promotion des portables Ultra Low-Cost comme produits complémentaires, et non pas comme produits de remplacement, et feront toujours face à certains défis pour les rendre profitables.”

IDC prévoit une augmentation des commandes internationales d’ordinateurs PC Ultra Low-Cost, de moins de 500.000 unités en 2007 à plus de neuf millions en 2012, soit moins de 5% du marché. On est donc loin des chiffres avancés par Asus…

60.000 eeePC écoulés en France au premier trimestre Selon le Gartner, 60.000 machines ont été écoulés au premier trimestre un résultat encore assez loin des objectifs du groupe (500.000 exemplaires d’ici la fin de l’année) mais qui a permis au fabricant de rentrer dans le top 5 hexagonal avec une part de marché qui est passée en un an de 2,5% à 4,8%.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur