Asus, MSI, Medion, ECS… encore de nouveaux ultra-portables

Cloud

Les ultra-portables se vendent bien. De nouveaux modèles sont ainsi annoncés presque chaque semaine. Mais Asus ne reste pas inactif

Suite au succès d’Asus avec son Eee PC, le marché des ultra-portables à bas coût semble attirer l’ensemble des constructeurs. Les liens présents à la suite de cet article vous renverront sur les annonces faites par Acer, Asus, Dell, Elonex, Everex, HP, Intel, Surcouf et The Phone House.

C’est aujourd’hui au tour d’ECS, Medion et MSI d’entrer dans la danse.

MSI : le premier portable économique 10 pouces ?

Le Wind de MSI est un produit qui est annoncé pour juin. Il proposera, selon les modèles, un écran panoramique à rétro-éclairage LED d’une diagonale de 8,9 pouces (22,6 cm) ou 10 pouces (25,4 cm), pour une résolution de 1024 x 600 points. Le poids de cet ordinateur sera d’environ un kilogramme.

Le constructeur n’a pas souhaité communiquer sur la teneur du processeur employé (l’Atom d’Intel est la piste la plus probable). Nous savons cependant que le Wind proposera 1 Go de mémoire, un disque dur 2,5 pouces de 80 Go et une webcam 1,3 mégapixel. Côté système d’exploitation, Windows XP et Linux seront à l’œuvre. Le prix de cette machine s’établira entre 299 euros et 499 euros, suivant les modèles.

ECS et Medion : des informations fragmentaires

Chez Medion, l’Akoya Mini E1210 ne sortira qu’à la rentrée prochaine. Processeur Intel Atom, 1 Go de mémoire vive, disque dur 1,8 pouce classique (capacité non communiquée), écran de 10 pouces (25,4 cm) et poids de 1,2 kg, c’est tout ce que nous savons de ce futur produit. Le prix de cette machine débutera à 399 euros.

Les spécifications de l’ECS G10IL sont encore plus floues, de nombreux modèles devant apparaître simultanément. L’Intel Atom est de la partie. Pour le reste, le choix ne manquera pas : écran de 8,2 pouces (20,8 cm) ou 10,2 pouces (25,9 cm), disque dur classique ou flash, Windows ou Linux et batterie 4 ou 6 cellules. Son prix de base devrait se situer sous la barre des 500 dollars (soit environ 315 euros). Aucune date de sortie n’a été annoncée.

Asus pense déjà à un modèle 10 pouces

En réponse a cette déferlante de nouveaux produits, Asus prévoit d’ors et déjà de mettre à jour son Eee PC 900 en juin : le processeur Intel Celeron M ULV cadencé à 900 MHz cèdera alors la place à un Atom. Un peu plus tard dans l’année, des modèles comportant un écran de 10 pouces (25,4 cm) seront dévoilés au public.

La guerre entre Intel et VIA est déclarée

Une écrasante majorité des ultra-portables actuels embarque des puces VIA ou Intel. Aujourd’hui, certaines de ces machines utilisent un processeur VIA C7, à la puissance inférieure à celle de l’Intel Celeron employé par l’Eee PC.

La prochaine génération de processeurs basse consommation pourrait cependant sensiblement changer la donne. Des premiers tests ont permis de comparer un Atom, un Isaiah et un Celeron M, tous trois cadencés à 1,6 GHz. Pour les calculs portant sur les nombres entiers, l’Isaiah enterre ses concurrents avec une confortable avance : +25% face au Celeron et +39% face à l’Atom.

Lors du traitement de nombres flottants, l’avantage est au Celeron, qui écrase les deux autres processeurs (+56% environ). L’Isaiah reste cependant devant l’Atom.

Lorsque les ultra-portables adopteront ces deux processeurs, le marché risque donc fort de s’inverser : le VIA Isaiah correspondra au haut de gamme des nouveaux produits !

g101l.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur