ATI met à jour son kit de développement GPGPU

Logiciels

Il supporte maintenant les configurations comprenant de multiples GPU. De quoi décupler la puissance des applications Brook+

ATI distribue une nouvelle version bêta de son kit de développement Stream (SDK pour Software Development Kit), destinée aux cartes graphiques du constructeur. C’est un concurrent direct de NVIDIA Cuda.

Avec le Stream SDK d’ATI il est possible d’exploiter la puissance des GPU (processeurs graphiques) pour des tâches classiques. Il comprend le langage Brook+ (une extension du C) et la couche d’abstraction CAL (Compute Abstraction Layer).

Le Stream SDK 1.4 bêta supporte les dernières cartes graphiques du constructeur : ATI Radeon HD 4870X2 et 3870X2, ATI FirePro 3D V8750, V8700, V7770, V7750, V5700 et V3750. La plus marquante des nouveautés est sans conteste le support des environnements multi-GPU à partir d’un même code source. Ainsi, il sera non seulement possible de paralléliser les calculs sur les GPU ATI, mais aussi sur les configurations CrossFire. L’environnement d’exécution de Brook+ gérera également les transferts mémoire avec plus d’efficacité.

Le Stream SDK 1.4 bêta est disponible sous Windows XP, Windows Vista et Linux (Red Hat ou Novell), et ceci aussi bien en version 32 bits que 64 bits. Si cet ensemble fonctionne parfaitement sous Linux, l’intégration à Visual Studio 2008, l’interopérabilité avec DirectX et certains outils inédits (comprenez ; qui n’existent pas sous Linux), font de Windows un hôte de choix pour cet environnement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur