Atos décroche un contrat de 145 millions d’euros

Cloud

La SSII aura en charge l’infogérance des fonctions informatiques du britannique Brakes, premier fournisseur de la restauration collective outre Manche

On l’a souvent dit, l’infogérance constitue aujourd’hui un véritable ballon d’oxygène pour des SSII en plein marasme. Les contrats sont souvent mirobolants et surtout, ils courent sur plusieurs années permettant une meilleure visibilité à ces sociétés de service.

La deuxième SSII française, Atos Origin ne laisse pas passer le coche et annonce la signature d’un contrat d’infogérence de 145 millions d’euros. Le groupe franco-néerlandais a en effet été choisi par le britannique Brakes, premier fournisseur de la restauration collective outre Manche, pour un contrat de dix ans. Ce contrat va consister en l’exploitation par Atos Origin de la totalité des systèmes d’information de Brakes au Royaume-Uni. La mission d’Atos Origin consiste, entre autres, à intégrer dans un environnement SAP tous les systèmes métiers utilisés dans les différentes sociétés du groupe Brakes, en remplaçant bon nombre de systèmes existants. 80 personnes qui travaillaient jusqu’à présent dans le département informatique de Brakes vont être transférées dans le nouveau site britannique d’Atos Origin.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur