Atos émet un ‘profit warning’

Cloud

Les ventes de 2006 seront très inférieures aux objectifs

Atos Origin est dans la tourmente. La SSII a publié un avertissement sur résultat qui risque de fragiliser le groupe. Le groupe a indiqué qu’il tablait sur une croissance organique limitée à 1,5% en 2006 (+4,5% hors Royaume-Uni), contre 3% prévus précédemment, en indiquant que sa marge opérationnelle serait impactée par une série de facteurs.

Atos est confronté à un plus faible niveau de prises de commandes à court terme en conseil et intégration de systèmes (en particulier au Royaume-Uni), à de nouveaux retards dans les négociations sur quelques contrats au Royaume-Uni, à une perturbation liée à la focalisation de l’Italie sur son plan de réorganisation et à un plus fort taux d’attrition du personnel que prévu (en partie compensé par un recrutement intensif).

Le groupe de services informatiques a également indiqué qu’il menait une étude sur sa structure et son organisation “afin d’accroître sa capacité à générer de la croissance organique et d’améliorer son efficacité opérationnelle “ et que ce plan serait communiqué en janvier 2007, en même temps que les perspectives du groupe pour l’exercice.

Atos a enregistré au troisième trimestre un chiffre d’affaires de 1.276 millions d’euros, alors que six analystes interrogés par Reuters tablaient sur des ventes de 1.310 millions.

Sur les neufs premiers mois de l’année le chiffre d’affaires s’est élevé à 3.972 millions d’euros, en recul de 1,2%, avec une croissance organique de 1,9%.

“Le troisième trimestre a souffert d’un recul de l’activité au Royaume-Uni, plus important qu’escompté. Le plan d’actions est en cours d’implémentation avec des résultats plus progressifs que prévus”, a souligné Atos dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur