ATOS met la monétique à l’heure IP

Cloud

La société de services amorce une migration vers les technologies du protocole Internet. Les transactions de monétiques y gagneraient en efficacité… et le groupe en coûts télécoms, c’est indéniable!

Atos Worldline, filiale européenne du groupe Atos Origin, a décidé de mettre le paquet (!) dans les solutions de communication IP. Toute son infrastructure monétique est concernée par une migration progressive -en particulier l’ensemble des plate-formes d’autorisation et de télécollecte en mode IP (Internet protocole). Un 1er pilote a commencé en mars 2005. Cette migration des réseaux vers les technologies IP est censée offrir de ”

nouvelles perspectives à la monétique acquéreurs et commerçants“, à savoir : – une plus grande rapidité de l’autorisation (inférieure à 7 secondes), – une diffusion et une remontée d’informations volumineuses, – une facturation forfaitaire, – de nouveaux services aux points de vente, comme l’intégration complète du système monétique avec le réseau Intranet (pour les grands commerçants). Aucune précision, pour l’heure, sur les choix de fournisseurs ou de solutions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur