Atos Origin maintient sa marge brute

Cloud
Ecriture

La marge d’exploitation s’est maintenue à 8,2% en 2003, et le niveau d’endettement a été réduit

C’est sans surprise que la SSII française Atos Origin a fait état de résultats préliminaires pour 2003 conformes aux attentes. La société de services informatiques annonce un chiffre d’affaires quasi-stable (-0,4%) à 3,03 milliards d’euros.

La marge d’exploitation du groupe se maintient à 8,2%, contre 8,7% en 2002. Dans le même temps la dette nette a été réduite à 270 millions d’euros, environ, fin 2003, un niveau d’endettement inférieur à l’objectif de 350 millions fixé initialement par le groupe. Atos se dit “largement en mesure de financer les besoins liés à l’exploitation et d’honorer l’échéancier des remboursements à court terme”. Pas d’information encore sur le net annuel. Les résultats définitifs de 2003 seront publiés le 10 mars prochain. Tout au long de la période, les activités “conseil et intégration de systèmes” ont subi des pressions tarifaires, qui se sont toutefois révélées moins fortes au second semestre, ajoute la SSII. Atos Origin devait publier ces résultats préliminaires avant la tenue d’une assemblée générale extraordinaire convoquée le 22 janvier pour approuver l’acquisition de SchlumbergerSema. Cette dernière a fait état d’un chiffre d’affaires annuel de 2.677 millions de dollars et d’un résultat d’exploitation (avant impôt) de 61 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur