AT&T renonce à ses attaques contre MCI

Régulations

Le géant des télécoms retire sa plainte contre MCI qu’il accusait d’avoir fraudé en pratiquant du reroutage d’appels pour contourner la taxation des appels locaux…

Cette affaire avait défrayé la chronique “télécoms” l’automne dernier: AT&T était prêt à prouver que MCI reroutait certains appels locaux via le Canada, ceci pour éviter de payer une redevance… Un peu abruptement et à la surprise des analystes, un arrangement a été trouvé dans le cadre de discussions plus globales entre les deux goliaths. MCI, du reste, avait des arguments et paraissait disposé à contre-attaquer avec force: AT&T aurait aussi à se reprocher certaines méthodes ou pratiques de reroutage. Bref, la dispute est “over”.

AT&T n’a pas commenté sa décision de retirer sa plainte. L’opérateur a seulement déclaré être “très satisfait” de l’arrangement négocié. Cette issue à l’amiable intervient alors que les deux opérateurs “longue distance” ont fort à faire avec la nouvelle concurrence menaçante des opérateurs locaux, les Bell’s régionales, ainsi que la pression liée aux nouvelles solutions de téléphonie via Internet, et la relance des projets de fusion/absorption.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur