Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Convergence : AT&T et WarnerMedia (ex-Time Warner), c’est fini

Quatre ans après avoir bouclé l’acquisition pour 85 milliards $ du groupe de médias Time-Warner, devenu depuis WarnerMedia, AT&T s’en sépare.

Le groupe américain de télécommunications a passé des années à tenter de se transformer en un conglomérat de médias, sans y parvenir.

Des milliards ont été investis dans la convergence tuyaux-contenus.

L’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, avait lui-même critiqué ce projet de fusion verticale lorsqu’il était en campagne en 2016. La relation mouvementée entre l’homme d’affaires, les médias, en particulier CNN (une des chaînes de WarnerMedia), n’a rien arrangé.

Le directeur juridique d’AT&T, David McAtee, déclarait alors vouloir boucler la fusion avant la fin juin 2018. Pour rapidement proposer aux clients des contenus vidéo « plus abordables, plus mobiles et plus innovants ». La magie n’a pas opéré.

AT&T, fragilisé par cette méga-fusion qui a tourné au fiasco, cherche aujourd’hui à réduire sa dette (180 milliards $ en 2021) et à se recentrer sur son activité réseau 5G.

Pour ce faire, dans les prochains jours, WarnerMedia (Warner Bros, HBO, Turner Sports, CNN, Boomrang, DC, etc.) fusionnera avec Discovery (Discovery Channel, HGTV, Food Network, TLC, OWN – The Oprah Winfrey Network, Eurosport…) pour créer une puissance du multimédia et du streaming. Et ce pour mieux rivaliser avec Netflix, Disney+, Prime Video d’Amazon et consorts.

WarnerMedia + Discovery

Comme l’a rapporté Variety mardi, la fusion annoncée dès le printemps 2021 entre WarnerMedia et Discovery pourrait « se conclure » ce vendredi 8 avril. Le CEO de WarnerMedia, Jason Kilar, va quitter l’entreprise.

AT&T recevra 43 milliards de dollars dans le cadre de l’accord.

À l’issue de l’opération, les actionnaires d’AT&T détiendront 71% de la nouvelle entreprise, les actionnaires de Discovery 29% .

Discovery et WarnerMedia pourront alors officialiser la naissance de la nouvelle entité nommée Warner Bros Discovery.

Les parties prenantes ont confirmé vouloir réunir les services de streaming HBO Max et Discovery Plus en une même plateforme.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Lenovo : quand le DSI et le CTO s’alignent

L'alignement de responsabilités techniques fait partie des leviers activés par Lenovo pour affronter les soubresauts…

9 heures ago

SD-WAN : 10 marqueurs de reconfiguration du marché

NaaS, SD-Branch, performance applicative, « internet amélioré »... Lumière sur quelques tendances actuelles et futures…

10 heures ago

SD-WAN : qui sont ces fournisseurs qui « creusent l’écart » ?

Sur les quelque 70 fournisseurs SD-WAN qu'il a dans ses radars, Gartner en distingue une…

13 heures ago

Cloud collaboratif : UCaaS, CCaaS et CPaaS d’abord

Les entreprises investissent toujours plus la collaboration en mode cloud. Microsoft et Cisco dominent. Zoom…

13 heures ago

Samira Bekhtaoui, nouvelle Directrice de la division ASUS Business

Samira Bekhtaoui devient Directrice de la division ASUS Business qui regroupe l’ensemble des offres dédiées…

14 heures ago

Microservices : Betclic parie sur une architecture orientée événements

Leader des paris en ligne, Betclic a transformé son infrastructure pour passer d’une architecture fortement…

15 heures ago