AT&T Wireless se redresse, mais reste négatif

Régulations

L’opérateur de téléphonie mobile progresse, mais ses 131 millions de dollars de pertes déçoivent les analystes

En un an, l’opérateur américain de téléphonie mobile a réduit sa perte nette, passant de 1,28 milliard de dollars au quatrième trimestre 2001, à 131 millions de dollars en 2002. Cependant, la progression de +15% de son chiffre d’affaires, à 3,74 milliards de dollars, n’a pas caché l’érosion du nombre de ses nouveaux abonnements. 705.000 nouveaux abonnés en 2002, soit une chute de -29% par rapport à 2001. Il reste que l’opérateur prévoit pour l’exercice 2003 une croissance de 5% à 7% dans la facturation des services.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur