Attaque sur les routeurs Cisco: premier bilan

Sécurité

La faille détectée sur le système d’exploitation IOS des routeurs et commutateurs de Cisco a causé des perturbations. Mais plus de peur que de mal

Le PC à moins de 300 dollars (environ 250 euros) n’est pas une nouveauté, mais jusqu’à présent les fabricants qui proposent un tel produit ont dû faire des concessions à la technologie : processeur d’ancienne génération, disque dur de capacité réduite, lecteur de CD-Rom et pas de lecteur de disquette.

Pourtant, deux fabricants américains ont relevé le défi, et proposent pour 300 dollars un ordinateur complet avec un processeur AMD Athlon 64 2800+ (64 bits !), une mémoire de 256 Mo, un disque dur SATA 80 Go, un graveur CD-RW, une alimentation 400 Watts, un lecteur de disquette, clavier et souris. Comment arriver à une configuration à ce niveau de performance à ce prix ? Pour le CEO de Technalign, partenaire de Britt Systems sur ce projet, il n’y a pas de secret, pour ne pas faire de concession sur le hardware, il a fallu trancher et abandonner Windows, le système d’exploitation de Microsoft – dont le coût de la licence est considéré comme étant aujourd’hui l’un des principaux facteurs de prix – au profit d’une distribution Linux. Le choix s’est ici tourné vers ‘Frontier‘, autre nom de la distribution ‘TaFusion MEPIS Linux‘, qu’accompagnent la suite bureautique OpenOffice.org, ainsi que le client de messagerie Thunderbird. Linux est ainsi au c?ur de nombreux projets de PC d’entrée de gamme. L’approche Open Source du système d’exploitation permet en effet d’équiper ces PC, dont le prix peut varier de 100 à 500 dollars ou plus, d’un environnement indispensable, mais accessible gratuitement. Rappelons par exemple qu’une part non négligeable des ordinateurs portables à 1 euro par jour vendus aux étudiants français sont équipés Linux, ce qui a permis d’obtenir le prix le plus bas, quitte ensuite à installer Windows? généralement sans licence légale ! A y regarder de près, la configuration proposée par le partenariat Technalign et Britt Systems s’écarte peu des configurations proposées en entrée de gamme par les fabricants installés, excepté le prix. Le processeur 64 bits est performant, l’alimentation bien dosée, le disque dur conséquent, seule la mémoire est quelque peu limitée? mais convient à une configuration Linux. Côté garantie, les fabricants assurent 90 jours retour usine, ou de 1 à 3 ans chaque composant, selon la garantie constructeur. Un PC avec ces performances est parfaitement adapté à un usage bureautique et Internet, donc pour un particulier ou une entreprise. Seuls le joueur et l’ingénieur n’y trouveront pas leur compte? Et en Europe ? Qui va prendre l’initiative de proposer un PC Linux à 300 euros ? Intel est bien capable de proposer un PC à 180 dollars… en Inde !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur