Aucland.fr baisse le rideau

Cloud

Face à une concurrence exacerbée, le pionnier français jette l’éponge

Dans le monde de l’Intenret, les pionniers sont souvent les mieux placés à long terme. Mais il y a toujours l’exception qui confirme la règle. Créé en 1999, le site français d’enchères en ligne entre particuliers Aucland.fr va fermer ses portes. Les ventes seront arrêtées le 28 décembre, le site baissera définitivement le rideau le 15 janvier prochain.

Dans ce secteur des enchères en ligne, Aucland n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu face au rouleau compresseur eBay mais aussi face une concurrence hexagonale incarnée par Priceminister.com ou 2Xmoinscher.com.

En 1999, en pleine bulle Internet, Aucland est approché par eBay. Mais le site, dirigé par Fabrice Grinda, qui multiplie les succès et la notoriété, opte pour l’offre de participation d’Europ@Web, le fonds d’investissement de Bernard Arnault. Il investit 17 millions d’euros dans la société. Lorsque la bulle éclate en 2001, et que le milliardaire décide de stopper ses investissements, Aucland traverse alors ses premières difficultés. Au même moment, son créateur est débarqué.

Le groupe est revendu en 2002 au groupe britannique QXL Ricardo, son actuel propriétaire. Mais la lutte face à eBay et de nouveaux concurrents est trop dure. Aucland connaît alors une lente descente aux enfers. QXL Ricardo en tire les conséquences en se concentrant désormais “dans les pays nordiques, en Suisse et à l’est de l’Europe, où QXL Ricardo est leader”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur