Une autopsie par visioconférence: une vraie première au CHU de Montpellier ?

CloudProjetsSecteur Public
autopsie-visioconference-chu-montpellier

Le département de la Médecine légale au CHU a réalisé une autopsie en direct par visio-conférence pour les besoins d’une enquête.

Dans le cadre d’une procédure policière, un dispositif d’autopsie en direct par visioconférence a été organisé en début de semaine dans le CHU de Montpellier (Hérault).

Ce test a été réalisé par le professeur Eric Baccino, Responsable du département de médecine légale du centre hospitalier.

“C’est une première sûrement française, à peu près certainement européenne. Mondiale ? N’allons pas jusque-là, ce serait immodeste mais c’est fort probable”, explique le médecin légiste expert dans une interview vidéo accordée au quotidien régional  Midi Libre.

L’autopsie a pu être suivie par cinq structures géographiquement séparées et impliquées dans l’enquête, dont le parquet général de Montpellier et des enquêteurs (policiers et gendarmes) localisés à Rodez.

“On voulait expérimenter la capacité technique à transmettre une autopsie de qualité (…)”, précise le professeur Eric Baccino.

Gain de temps et des économies à la clé  

Le système de visioconférence permet l’enregistrement d’une vidéo et une capacité de visionnage des séquences à volonté.

Objectif au-delà de la prestation technologique de transmission vidéo à distance sous forme “d’essai grandeur nature et en réel” : un gain de temps et des économies financières.

La visioconférence évitant aux forces de police de se déplacer de visu pour se rendre au l’institut médico-légal de Montpellier qui vient d’être rénové (600 autopsies réalisées par an).

Il permettra également un réduction des délais de prise en charge et la possibilité de solliciter des experts éloigné.

A priori, ce dispositif technologique d’investigation numérique pourrait être plus largement déployé mais uniquement dans le cadre d’affaires ne nécessitant pas d’enquête criminelle immédiate, selon le Responsable du département Médecine légale au CHU.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur