Aux Etats-Unis, le Blu-ray ne dope pas encore la vente de DVD

Cloud

La victoire de Sony et de son format n’a entraîné aucune progression des chiffres de ventes des DVD aux Etats-Unis

La présence d’un seul format, le Blu-ray, n’a eu aucun effet positif sur les ventes globales de DVD. En tout cas, pas pour le moment.

D’après une information Reuters, au premier trimestre 3,8 millions de DVD Blu-ray ont été vendus sur un total global de 9,8 millions tous formats confondus.

Surtout, selon une étude réalisée par un analyste de Citigroup, le chiffre d’affaires mondial des ventes de DVD, passé de 25 milliards de dollars en 2006 à 23,1 milliards de dollars en 2007, ne devrait pas franchir la barre des 21,4 milliards de dollars en 2008.

“Je crois que l’industrie est en train de diminuer ses prix afin de maintenir le niveau des ventes”, écrit-il.,

Pour Michael Nathanson, analyste chez Bernstein Research, malgré les 3,5 millions de lecteurs Blu-ray présents dans les foyers américains à la fin 2007, seuls trois DVD en moyenne étaient acquis par les familles, soit un chiffre dix fois inférieur au nombre de galettes achetées lors du lancement du DVD standard.

De fait, la victoire du format défendu par Sony n’a pas poussé les Américains à acheter des DVD de nouvelle génération.

Ni les généreuses distributions de disques fournis lors de l’achat d’une PS3, ni les prix des lecteurs, 370 dollars en moyenne pour les moins chers, ne devraient favoriser l’adoption du nouveau format avant des mois.

Des prévisions optimistes

Néanmoins, Michael Nathanson conserve une vision optimiste de la vente de Blu-ray. Pour la période comprise entre 2007 et 2011, l’analyste prévoit une cannibalisation des ventes globales de DVD par le Blu-ray, ce qui aurait pour effet de faire progresser le chiffre d’affaires des ventes de 2,4% par an.

Une baisse du prix moyen du Blu-ray, de 28 dollars en moyenne aujourd’hui à environ 24 dollars en 2011 devrait également permettre aux films Blu-ray de faire progresser leur chiffre d’affaires à 4,24 milliards de dollars en 2011, contre seulement 260 millions de dollars pour l’année 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur