Avec Asaiah, VIA s’attaque aux processeurs 64 bits

Régulations

Un nouvel acteur apparaît dans le monde fermé des processeurs x86 64 bits: le fondeur VIA. Il vise plus particulièrement les processus de traitement des médias numériques

L’explosion attendue du marché de la maison numérique attire les industriels des semiconducteurs. Intel et Freescale se sont clairement positionnés sur ce marché, et c’est au tour de VIA d’y venir.

Asaiah est présenté comme un processeur x86 en 64bits et 90 nanomètres, basé sur la plate-forme du moteur sécurisé PadLock. VIA le destine au décryptage des flux de médias numériques, comme la répartition des données pour des formats en très haute résolution, comme les téléviseurs haute définition. Le processeur répondra aux objectifs de basse consommation afin de pouvoir intégrer les boîtiers de traitement de l’information (set-top box) et les appareils électroniques de salon. VIA est cependant resté très vague sur ses ambitions. Asaiah pourrait être disponible dès 2006, mais le fondeur pourrait aussi jouer sur les effets d’annonces !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur