Avec candidats.fr, l’APRIL s’invite dans le débat présidentiel

Régulations

Quel avenir les candidats à l’élection présidentielle envisagent-ils offrir à
l’Open Source?

L’ambition du collectif est de connaître le point de vue des candidats sur les questions de brevetabilité, des mesures techniques de protection, d’interopérabilité, de vente liée…

Pour que chacun puisse s’exprimer et faire son choix en conscience, l’APRIL (l’Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre) a communiqué ce jour aux candidats à l’élection présidentielle une synthèse-questionnaire et une liste de propositions concrètes qui sont également présentées sur le site candidats.fr

Dans un communiqué l’association précise que son objectif est de ” permettre aux candidats de développer leur vision et de s’engager sur des thèmes en débat dans la communauté. Leurs réponses et engagements éventuels seront mis en ligne au fur et à mesure de leur réception.”

Notons que fin février, une démarche similaire sera lancée pour les législatives.

Le questionnaire destiné aux candidats à la présidentielle a été notamment rédigé en collaboration avec la FFII France (partie brevetabilité) et l’initiative Racketiciel (partie Vente liée).

Un forum animé par les membres de l’association Framasoft doit permettre à tous d’échanger sur les positions des uns et des autres. L’APRIL continuera à travailler en coopération avec d’autres structures pour l’élaboration des futurs documents destinés aux candidats.

L’APRIL invite les citoyens à soutenir l’initiative candidats.fr, en participant au débat, mais aussi en signant la déclaration d’utilisation demandant à ce que les droits des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres soient pris en compte par le législateur, et que les pouvoirs publics encouragent l’utilisation, la production, et la diffusion de logiciels libres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur