Avec Free, Iliad se sent pousser des ailes

Cloud

Le FAI conforte sa place de numéro deux derrière Wanadoo

“Pour la première fois, la maison mère du fournisseur d’accès à Internet Free: Iliad, recrute plus d’abonnés ADSL que l’ensemble des opérateurs alternatifs combinés” indique le groupe dans son communiqué. De plus il présente une hausse de 46% de son activité! “Tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes” pour Free et Iliad. En effet, la base d’abonnés de Free est ainsi passée de 1,3 million au 30 juin 2005 à 1,4 million au 30 septembre 2005, soit une progression de 130.000 nouveaux abonnés au 3e trimestre contre 102.000 au 2e trimestre. Le seuil des 1.500.000 abonnés devrait être franchi dès la fin du mois d’octobre, avec deux mois d’avance sur les objectifs. Au 30 septembre 2005, c’est plus de 90% du parc d’abonnés ADSL de Free qui étaient équipés du terminal Freebox, le terminal “triple-play” du FAI. Par ailleurs, Free compte désormais un million d’abonnés dégroupés et 159.000 abonnés à ses chaînes de télévision payantes. Au cours du 3e trimestre 2005, les services à valeur ajoutée ont généré un chiffre d’affaires d’environ 18,9 millions d’euros correspondant à un revenu moyen de plus de 4,9 euros (HT) par abonné Freebox et par mois. Comme annoncé au cours des résultats semestriels, le chiffre d’affaires du secteur Téléphonie a subi le succès des offres de voix sur IP. Le nombre total d’abonnés One.Tel a décliné légèrement sur le troisième trimestre. Iliad a réalisé un chiffre d’affaires trimestriel de 183 millions d’euros, en hausse de 46 % par rapport à la même période l’année dernière. Sur les neuf premiers mois de l’année 2005, le groupe télécoms a réalisé 80 % de son CA à travers ses activités Internet (521,3 millions d’euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur