Avec Gemcom, Dassault Systèmes s’attaque au marché minier

Régulations

Fort de ses bons résultats trimestriels, Dassault Systèmes lance une opération de croissance externe, via le rachat de Gemcom, un spécialiste de la modélisation et de la simulation géologique.

Dassault Systèmes vient de présenter ses résultats trimestriels. La firme réalise un chiffre d’affaires (CA) de 462,4 millions d’euros, en progression de 12,9 % par rapport à l’année passée. Le bénéfice net par action grimpe pour sa part de 14 %, à 0,58 euro.

90,8 % du chiffre d’affaires de la société est réalisé via la vente de logiciels, le reste étant des services associés. 69,5 % du CA correspond à des offres de gestion du cycle de vie du produit (PLM pour Product Lifecycle Management). Enfin, le marché est partagé entre l’Europe (en tête à 44,1 %, +9,4 %), l’Amérique (27,3 %, +12,2 %) et l’Asie (28,6 %, +19,9 %).

Modéliser la planète

PLM et 3D restent les cœurs de cible de la firme. Elle étend aujourd’hui son offre avec le rachat de Gemcom Software International pour un montant de 360 millions de dollars. Gemcom édite des logiciels de modélisation et de simulation géologique. Une offre conçue pour le secteur minier.

« Avec l’acquisition de Gemcom […] l’objectif est de modéliser et de simuler notre planète, d’améliorer la prédictibilité, l’efficacité, la sécurité et la conformité aux normes environnementales dans l’industrie dédiée à l’exploitation de nos ressources naturelles », explique Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes.

Plus de 5500 gisements sont actuellement exploités et 15 000 projets miniers sont en cours. En conséquence, Dassault Systèmes anticipe une croissance à deux chiffres pour les solutions de Gemcom.

Crédit photo : © dgmata – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur