Avec Kinect, Microsoft lance la bataille des consoles de jeux sans manette

Logiciels

Les cœurs des joueurs vibre aux annonces de l’E3 depuis lundi. Microsoft sort la Xbox 360 Slim en France en juillet et Kinect le 4 novembre aux Etats-Unis.

A Los Angeles, l’E3 (Electronic Entertainment Expo), le plus grand salon mondial du jeu vidéo, apporte son lot de réjouissances, et de surprises aussi. La preuve avec l’annonce, en marge du salon, du lancement de la Xbox 360 Slim par Microsoft. Sortie américainecette semaine et en juillet en France. Quant à Kinect, anciennement présenté sous le projet Natal, il est annoncé pour le 4 novembre. A vos écrans, prêts, jouez!

Avec le lancement de Kinect (contraction de kinetic et connect selon WiiDSFrance ) et d’une quinzaine de jeux vidéo (Dance Controlpar exemple), Microsoft se positionne clairement sur le terrain de Nintendo, leader du marché avec la Wii, vendue à plus de 70 millions d’exemplaires dans le monde jusqu’ici.

La capture de mouvements ne sera donc plus l’apanage de la manette assortie à la Wii. Le prix du système de reconnaissance visuelle et vocale Kinect n’est pas encore connu. Les spéculations vont bon train: 149 dollars pour les uns, 200 dollars pour les autres… Mais il ne sera surement pas déterminant pour les joueurs. Car contrairement à la Wii, Kinect se passe, lui, complètement de manette.

Seul le corps du joueur, ses mouvements et sa voix comptent. Grâce à trois caméras, un boîtier relié à la console de jeux capte les mouvements du corps et la main du joueur. La voix permet de contrôler les opérations du jeu.

La dernière version de la console de Microsoft, la Xbox 360 Slim, dotée d’un disque dur de 250 Go et du wifi n, est annoncée et disponible cette semaine à 299 dollars aux Etats-Unis (249 euros en France en juillet). Elle viendrait renforcer les ventes de la première version, écoulée à plus de 40 millions d’unités dans le monde depuis novembre 2001.

Nintendo, de son côté, lancera à la toute fin de l’année une mini console, la 3DS, une console de poche tactile, à deux écrans et accueillant des jeux en relief.

Quant à Sony, il n’a pas encore dit son dernier mot. Le père de la mythique Plastation fera logiquement parler de lui en septembre lors du lancement de sa propre plate-forme de contrôle de mouvements « Move » pour la Playstation 3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur