Avec Kraken, Mozilla entend bien mettre les navigateurs web à genoux

Logiciels

Basé sur de véritables applications, Kraken est un benchmark qui espère mesurer efficacement la vitesse de traitement des moteurs JavaScript intégrés au sein des navigateurs web.

Robert Sayre est un développeur œuvrant chez Mozilla, en particulier sur des projets JavaScript. Il dévoile aujourd’hui une nouvelle suite de test conçue pour mettre à l’épreuve les moteurs Javascript présents au sein des navigateurs web.

Kraken est un benchmark assez lourd qui comprend des tests ‘réalistes’ en terme d’usage, c’est-à-dire mesurant des charges qui sont – ou seront prochainement – communes au sein des applications web. « Nous pensons que Kraken constitue un pas dans la bonne direction. Kraken évoluera rapidement au cours des prochaines semaines et mois […] nous continuerons à rendre les charges de travail plus réalistes et variées », précise Robert Sayre sur son blogue.

Il estime aujourd’hui que Kraken propose des tests plus réalistes que ceux de ses concurrents les plus directs : SunSpider, Dromaeo et V8. Il précise également que Kraken sera – bien évidemment – livré sous licence open source. Enfin, il explique que Firefox 4 est actuellement 2,5 fois plus rapide sous Kraken 1.0 que Firefox 3.6. Ceci montre combien les optimisations touchant ce navigateur se sont concentrées sur des usages concrets, mais aussi – argueront les mauvaises langues – que ce benchmark favorise nettement Firefox 4.

Pour confronter votre navigateur au Kraken, rien de plus simple, cet ensemble de tests étant disponible sur cette page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur