Avec BPG, Fabrice Bellard veut supplanter le format JPEG

LogicielsNavigateursOpen SourcePoste de travail

Le format de compression d’images BPG se veut supérieur à toutes les technologies aujourd’hui utilisées sur la Toile. Une avancée signée par un développeur français.

Le Grenoblois Fabrice Bellard est définitivement l’un des développeurs les plus talentueux du circuit. On lui doit ainsi le framework multimédia FFMPEG, le compilateur embarqué TCC ou encore l’émulateur QEMU, que l’on retrouve en partie au sein de l’hyperviseur KVM.

Il dévoile aujourd’hui BPG (Better Portable Graphics), un nouveau format de compression d’images. Ce dernier reprend les algorithmes utilisés au sein du HEVC (High Efficiency Video Coding, ou H.265). À la clé, des images environ deux fois plus compactes – à qualité égale – que leur équivalent Jpeg.

Des encodeurs et décodeurs BPG sont proposés sous licence Open Source BSD. Afin de l’exploiter au sein des navigateurs web, un décompresseur écrit en JavaScript est également disponible. Enfin, Fabrice Bellard souligne que ce format s’appuyant sur le H.265, la décompression des images pourra être accélérée sur les SoC disposant de la prise en charge matérielle de ce procédé de compression vidéo.

Un format supérieur

La supériorité du BPG sur le Jpeg est visible au premier coup d’œil. Les tests montrent également qu’il enterre assez largement le format Jpeg 2000, et qu’il se montre même meilleur que le WebP promu par Google. Fabrice Bellard – 1 / Grande multinationale – 0.

Bon point, ce format gère la transparence. Il concurrencera ainsi très efficacement le PNG, avec de la compression avec ou sans perte, puisqu’il prend en charge les deux cas de figure.

Fabrice Bellard œuvre aujourd’hui au sein de la société Amarisoft, où il propose une solution permettant de transformer un simple PC en station de base 4G.

À lire aussi :

La décompression du H.265 prise en charge par les GPU des processeurs Intel
Mozilla réduit la taille des images JPEG présentes sur le web
Les GPU d’ARM s’attaquent à la 4K

Crédit photo : © Julien Eichinger – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur