Avec le Lumia 520, Nokia s’attaque à l’entrée de gamme Windows Phone 8

Poste de travail
Nokia lance 4 terminaux au MWC 2013

À Barcelone, Nokia présente de nouveaux features phone et deux Lumia d’entrée et milieu de gamme. Objectif du constructeur : élargir massivement le marché.

« Aujourd’hui, nous apportons notre innovation à plus de gens », a lancé Stephen Elop sur la scène de Nokia à Barcelone. Après le segment haut de gamme visé avec les Lumia 820 et 920, le patron de Nokia veut aujourd’hui s’adresser au plus grand nombre.

Au Mobile World Congress de Barcelone (MWC), le constructeur finlandais a annoncé quatre nouveaux terminaux d’entrée et milieu de gamme : les Nokia 301 et 105, et les Lumia 520 et 720.

Features phones Nokia 105 et 301

Les Nokia 301 et 105 sont des feature phones à clavier qui ciblent « les 2,7 milliards de personnes qui n’ont pas encore de téléphone », a précisé Merka Ahtisaan, responsable design chez Nokia. Des terminaux non dépourvus d’innovation malgré leur simplicité.

Accès 3G, versions simple et double SIM, voix HD (réducteur de bruit ambiant), navigateur hérité des Asha (qui compresse les données pour optimiser la navigation web) et somme d’applications embarquées (Facebook, Twitter, Wikipedia, eBuddy, WhatApps…) pour le Nokia 301.

Lequel s’agrémente de fonctions photo panoramiques, prises de vues en séquences et assistant guide vocal pour l’auto-portrait. L’ensemble pour 65 euros (à partir du deuxième trimestre) hors taxe auxquels il faudra ajouter les marges distributeurs et la taxe copie privée.

Pour 50 euros (HT, etc.), le Nokia 105 joue sur la capacité de sa batterie qui ne nécessiterait qu’une charge mensuelle. Une autonomie qui dépendra néanmoins de l’usage de la fonction photos qui embarque un flash. Livraison prévue dès ce trimestre.

L’adoption du tactile s’accélère

Il restera à voir comment Nokia inscrit ces nouveaux terminaux face à l’offre Asha sachant que « l’adoption des écrans tactiles s’accélère à une vitesse impressionnante », de l’aveu même de Stephen Elop.

Les Lumia 520 et 720 répondent à cette accélération et participent à la même démarche de vouloir démocratiser l’excellence sous Windows Phone 8. Sur le premier, Nokia met en avant l’offre photo avec Cinemagraph qui permet d’ajouter des animations graphiques aux prises de vue, et PhotoBeamer, qui permet d’afficher ses photos sur un téléviseur (équipé d’un navigateur). Une nouvelle fonction qui s’ajoute aux panoramas, prises de vue “intelligentes”, etc., qui caractérisent le Lumia 920.

Lumia 520 et 720

Le Lumia 520 bénéficie également de la suite Here (Maps, Drive et Transit) de service d’assistance à la navigation, à pieds, véhiculé ou en transports en commun. Enfin, le terminal intègre le Nokia Music de base. Soit « des centaines de playlists gratuites sans inscription ni publicité », s’est réjoui Merka Ahtisaan. Disponible dans le trimestre à Hong Kong avant d’aborder les autres marchés, le Lumia 520 démarre à 139 euros HT, ce qui l’amène à 199 euros TTC.

Le Lumia 720 peut se voir comme une déclinaison du 920 qui ne supporte pas la 4G : écran 4,3 pouces, optique grande ouverture à f/1,9, assistant caméra frontale 1,3 million de pixels, même batterie à charge sans fil, tactile super sensitif (pour tapoter avec des gants), etc.

Le terminal est proposé avec Music Plus, la version premium de Music (nombre de titres sans limite), PlaceTag (pour géolocaliser les photos) et une fonction de réalité augmentée associée à Here Maps qui renforce l’assistance de navigation piétonne. À 369 euros TTC en France (249 euros HT), son prix le place sur le haut du milieu de gamme. Un terminal qui montrera certainement son intérêt en mode subventionné. Il faudra attendre le deuxième trimestre pour le vérifier en Europe.

Avec ses nouveaux Lumia, Nokia entend élargir son marché et espère attirer de nouveaux adeptes à Windows Phone 8… au risque de cannibaliser son offre haut de gamme. C’est aussi une stratégie pour anticiper les offres concurrentes, notamment des Chinois ZTE et Huawei qui devraient dévoiler leurs terminaux Windows Phone prochainement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur