Avec le XT Jaguar, Cray propose le plus puissant des supercalculateurs

Cloud

Mise à jour, l’offre de Cray est aujourd’hui la plus véloce au monde, avec une puissance maximale de 1,62 pétaflop

Cray prend la tête du Top 500 des plus puissants calculateurs de la planète avec son XT Jaguar. Ce dernier est installé au sein du laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL pour Oak Ridge National Laboratory), appartenant au département de l’énergie américain (DoE pour Department of Energy).

Le Cray XT Jaguar n’est pas un nouveau supercalculateur. Mis en service en 2006, ce cluster sous Linux comprenait 84 ensembles de systèmes XT4. Sa puissance initiale s’établissait alors à ‘seulement’ 26 téraflops. Il a toutefois récemment été mis à jour. Ainsi, 200 ensembles de systèmes XT5 ont été installés.

La solution de l’ORNL est maintenant capable de traiter 1,64 pétaflop. Le Roadrunner d’IBM, avec une puissance maximale de 1,026 pétaflop, vient subitement de prendre un coup de vieux.

Le supercalculateur du DoE comprend aujourd’hui plus de 45.000 processeurs AMD Opteron quadricœurs, 362 To de mémoire vive et 10 pétaoctets d’espace de stockage. Sa mémoire et son système d’entrées/sorties assurent des débits respectifs de 578 To/s et 284 Go/s. Un record.

Le nouveau système est actuellement en cours de test, mais pourrait être mis en production début 2009. Notez toutefois qu’un calcul portant sur les applications de supraconductivité a déjà été mené avec succès sur ce cluster. Il nécessitait une puissance constante de plus de 1,3 pétaflop. Examen de passage réussi pour le Cray XT Jaguar.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur